Manske, Richard Helmuth Frederick

Richard Helmuth Frederick Manske, scientifique (Berlin, All., sept. 1901 -- Guelph, Ont., 7 sept. 1977). En 1906, Manske immigre avec sa famille à Macklin, en Saskatchewan. Après des études à l'U. Queen et à l'U.
Richard Helmuth Frederick Manske, scientifique (Berlin, All., sept. 1901 -- Guelph, Ont., 7 sept. 1977). En 1906, Manske immigre avec sa famille à Macklin, en Saskatchewan. Après des études à l'U. Queen et à l'U.


Manske, Richard Helmuth Frederick

Richard Helmuth Frederick Manske, scientifique (Berlin, All., sept. 1901 -- Guelph, Ont., 7 sept. 1977). En 1906, Manske immigre avec sa famille à Macklin, en Saskatchewan. Après des études à l'U. Queen et à l'U. de Manchester ainsi qu'un séjour de cinq ans aux États-Unis, il rejoint le Conseil national de recherches du Canada à Ottawa, en 1931. Nommé en 1943 directeur des laboratoires de recherches de la Dominion Rubber Co. (maintenant UniRoyal) à Guelph, en Ontario, il prend sa retraite en 1966 et devient professeur auxiliaire de chimie à l'U. de Waterloo. Ses études sur les alcaloïdes contenus dans les végétaux s'étendent sur quelque 50 ans et ont fait l'objet de plus de 150 publications scientifiques et d'une monographie de référence en 17 volumes. Il s'intéresse aussi à la musique, à l'astronomie, à l'observation des oiseaux, à la philosophie grecque et à l'art culinaire. Élu à la Société royale du Canada (1935), il est président (1964) puis membre honoraire (1967) de l'Institut de chimie du Canada dont il reçoit la médaille (1959). Il remporte aussi la Morley Medal de l'American Chemical Society (1972).