Marilyn Lerner

Marilyn Lerner, pianiste de jazz, compositrice (née le 4 février 1957 à Montréal au Québec), B.B.A. avec distinction à l’université York en 1980. Inscrite à l’École Vincent d’Indy de Montréal de 1965 à 1975, Marilyn Lerner reçoit une éducation musicale dès son plus jeune âge.

Marilyn Lerner
En concert en Allemagne avec le Ig Hennemann Sextet.\r\nPhoto prise le 11 d\u00e9cembre 2010

Marilyn Lerner, pianiste de jazz, compositrice (née le 4 février 1957 à Montréal au Québec), B.B.A. avec distinction à l’université York en 1980. Inscrite à l’École Vincent d’Indy de Montréal de 1965 à 1975, Marilyn Lerner reçoit une éducation musicale dès son plus jeune âge. Elle poursuit sa formation de pianiste classique auprès de Reginald Godden, puis part étudier à l’Université York, où elle obtient un B.B.A. en interprétation de jazz. Entre 1992 et 1997, elle se perfectionne en piano jazz avec Ritchie Bierach, Hal Galper, Cedar Walton, Joanne Brackeen et Fred Hersch.

Interprète

Musicienne accomplie, Marilyn Lerner est réputée pour son style avant‑gardiste basé sur l’improvisation, aussi bien en tant que soliste que membre d’un ensemble. Outre son travail en solo, elle se produit avec les Flying Bulgars, le Queen Mab Trio (avec la clarinettiste Lori Freedman et l’altiste Ig Henneman) ainsi qu’avec ses propres groupes. Elle joue régulièrement avec Sonny Greenwich, le Mad Satie Trio, Nick Frasier, Matt Brubeck et Lou Grassi, et fait également des apparitions en compagnie de Gerry Hemingway, Steve Lacy, Tito Puente et Michael Vatcher.

La démarche musicale de Marylin Lerner est particulièrement éclectique et englobe le jazz improvisé, le klezmer et la musique classique du XXe siècle. Cette approche lui vaut une réputation internationale. Le critique Andrew Parker écrit à son propos : « Le savoir‑faire de Lerner en matière d’intégration de différents genres musicaux, le jazz, la musique classique et la musique expérimentale, donne à ses réalisations une intensité envoûtante. » (Drop‑D Magazine, 9 novembre 1997) Outre sa participation à des festivals klezmer à Kiev et à Weimar, elle est souvent invitée dans des festivals de jazz comme le Jazz Fringe Festival de Toronto et le festival de jazz de Copenhague, ou de musique juive comme le Yiddishkayt Festival de Los Angeles.

Compositrice

Compositrice prolifique dans de nombreux genres, Marilyn Lerner a écrit la musique de téléfilms, de fictions radiophoniques, de pièces de théâtre et d’œuvres cinématographiques. En 1994, son morceau Healing Hands remporte un prix de la SOCAN dans la catégorie Meilleure composition de jazz dans le cadre du Festival international de jazz de Montréal. Cette pièce fait partie à l’origine de son premier album solo, Miss Overboard, paru sous étiquette Justin Time. Outre un cycle de mélodies sur la poésie d’Anna Margolin pour lequel elle reçoit une bourse de recherche Hadassah‑Brandeis, elle participe également à un projet mélangeant musique classique et musique de jazz dans le cadre duquel elle crée des improvisations sur la musique d’Erik Satie. En 2006, elle reçoit une commande de la CBC en l’honneur du centième anniversaire de la naissance de Dmitri Chostakovitch. L’œuvre qu’elle compose dans ce cadre, Meditations on Mitya, est créée par l’Orchestre de chambre du Manitoba le 22 novembre 2006. Dans une réflexion sur le caractère juif de sa musique, elle écrit : « On caractérise habituellement la musique juive comme étant simultanément joyeuse et triste et je m’identifie profondément, de façon organique, avec cette description. » (Globe and Mail, 26 juillet 2001)

Marylin Lerner est une pianiste prolifique sur disque, à la fois en tant que soliste et en collaboration avec d’autres artistes, dans des genres qui englobent l’improvisation, le jazz classique, le klezmer et la musique classique. Elle a notamment enregistré sur étiquettes CBC, Justin Time, Traditional Crossroads et Spool.

Maryline Lerner enseigne dans des ateliers d’improvisation et de klezmer dans des endroits aussi différents que New York, Weimar et Moscou.


Lecture supplémentaire

  • Galloway, Matt. "Marilyn Lerner takes on Cuban and wins," Now, 4-10 Sep 1997

    Filipenko, Cindy. "Birds are returning: Marilyn Lerner," Herizons, Summer 1998 Vol. 12 Issue 2

    McIlroy, Randal. "Old soul music," Uptown, 16 Sep 1999

    Everett-Green, Robert. "Lieders of the pack: It all began when they met in a klezmer band," Globe and Mail, 26 Jul 2001

    Currie, Harry. "2001 Guelph Jazz Festival. Music that's really out there - way out there," Kitchener-Waterloo Record, 6 Sep 2001

    Diehl-Jones, Charlene. "Patrick Friesen and Marilyn Lerner, small rooms," Journal of Mennonite Studies, 2002