McNaughton, Duncan Anderson



McNaughton, Duncan
Le médaillé d'or du saut en hauteur, Duncan McNaughton. Aux Jeux Olympiques de Los Angeles de 1932, pendant une épreuve de saut en hauteur spectaculaire, il brise l'égalité avec un saut de 6 pi 6 po (2 m) et remporte l'or devant les Américains Bob Van Osdel et Cornelius Johnson ainsi que devant le Philippin Simeon Toribio. Il décide de prendre sa retraite un an plus tard (avec la permission du Panthéon des sports canadiens, www.cshof.ca).

McNaughton, Duncan Anderson

 Duncan Anderson McNaughton, athlète piste et pelouse (Cornwall, Ont., 7 déc. 1910 --Austin, Texas, 15 janv. 1998). Il grandit à Kelowna et à Vancouver, puis étudie à la University of Southern California, où il s'entraîne au saut en hauteur au sein de l'équipe d'athlétisme. Sa technique de saut « ventral », lui vaut d'être disqualifié aux Jeux de l'Empire britannique de 1930 et a failli l'exclure des Olympiques de Los Angeles, en 1932. On lui permet finalement d'y participer et, lors des derniers sauts, il réussit à briser l'égalité avec un saut spectaculaire de 6 pi 6 po (2 m) et remporte la médaille d'or devant les Américains Bob Van Osdel et Cornelius Johnson ainsi que devant le Philippin Simeon Toribio. Duncan McNaughton prend sa retraite l'année suivante. Par la suite, Duncan McNaughton se distingue dans l'Aviation royale du Canada, puis comme géologue pétrolier.