Millipèdes

Le corps comprend de 11 à 100 segments ou métamères, parfois plus. Sauf les trois ou quatre premiers segments, chaque segment apparent est en fait formé de deux segments fondamentaux fusionnés. Le premier et le dernier segments ainsi que la plaque anale n'ont pas d'appendices.

Mille-pattes
Normalement, le Mille-pattes poss\u00e8de deux paires de pattes sur chaque segment de son corps (oeuvre de Jan Sovak, 1989).

Les millipèdes (classe des Diplopodes) sont des Arthropodes terrestres au corps vermiforme, à petite tête et aux pattes et aux antennes courtes. Leur corps généralement rigide est quasi cylindrique, mais certaines espèces ont des expansions latérales en forme de plaques qui leur donnent une apparence aplatie.

Le corps comprend de 11 à 100 segments ou métamères, parfois plus. Sauf les trois ou quatre premiers segments, chaque segment apparent est en fait formé de deux segments fondamentaux fusionnés. Le premier et le dernier segments ainsi que la plaque anale n'ont pas d'appendices. Le second, le troisième et habituellement le quatrième segments portent chacun une seule paire de pattes, et les autres, deux paires. Les adultes ont en plus des appendices modifiés pour la reproduction.

Malgré leur nom signifiant « mille pattes », le nombre de pattes n'excède jamais 400 et la plupart en ont moins de 200. Le Millipède nouvellement éclos a seulement trois ou quatre paires de pattes, ce nombre augmentant lors des mues successives.

Répartition
On connaît environ 10 000 espèces de millipèdes dans le monde, la plupart vivant dans les régions tropicales. Plus de 60 espèces sont mentionnées pour le Canada, notamment dans l'Est, dont environ 10 p. 100 ont été introduites de l'Europe. Dans l'Ouest du Canada, on a trouvé dans des roches datant du milieu du Cambrien (il y a 530 millions d'années) des fossiles d'Arthropodes marins semblables à des millipèdes et qui ne sont les ancêtres directs d'aucun groupe vivant.

Taille
Les espèces tropicales atteignent parfois 30 cm. La plus grande espèce canadienne mesure à peine 8 cm et plusieurs espèces communes ont moins de 1 cm de longueur et de 1 mm de diamètre.

Habitat
Les millipèdes vermiformes s'enfouissent généralement dans le sol, alors que ceux de forme aplatie vivent dans la végétation enchevêtrée et en décomposition. Quelques espèces vont parfois s'exposer en surface, surtout la nuit. Les millipèdes jouent un rôle important dans la formation du sol des forêts décidues et tropicales. Presque toutes les espèces se nourrissent de matière végétale fraîche ou en décomposition.

Relations avec les humains
Une ou deux espèces ont été mentionnées comme nuisibles aux cultures, mais habituellement les millipèdes s'en prennent aux plantes qui ont déjà subi des blessures. Un Millipède en état d'alerte s'enroule généralement en spirale, mais les espèces au corps aplati sont incapables de s'enrouler. Certaines espèces exotiques au corps court peuvent se rouler en boule. Les millipèdes se protègent souvent en exsudant des sécrétions irritantes, celles des grandes espèces tropicales pouvant causer l'inflammation des yeux et de la peau. Les espèces canadiennes sont inoffensives.


En savoir plus

Liens externes