Menthe

La menthe est une plante herbacée vivace, relativement résistante à l'hiver et souvent très vigoureuse. En fait, certaines espèces de menthe comme la menthe des champs (Mentha arvensis) et la menthe poivrée (Mentha x piperita) se sont échappées de culture et sont devenues des mauvaises herbes.

Menthe

La menthe appartient à la famille du même nom (Lamiacées, également appelée Labiées), une grande famille de plantes qui comprend également plusieurs espèces AROMATIQUES et ORNEMENTALES comme le basilic, le romarin, l'origan, le thym, le coléus et la sauge. La plupart des espèces de menthe sont originaires d'Europe et/ou d'Asie, mais quelques-unes proviennent d'Australie. La menthe des champs (Mentha arvensis) est indigène à la fois de l'Amérique du Nord et de l'Europe. La menthe est utilisée par différents peuples de la région méditerranéenne depuis au moins l'an 300 avant notre ère.

La menthe est une plante herbacée vivace, relativement résistante à l'hiver et souvent très vigoureuse. En fait, certaines espèces de menthe comme la menthe des champs (Mentha arvensis) et la menthe poivrée (Mentha x piperita) se sont échappées de culture et sont devenues des mauvaises herbes.

Les plants de menthe ont des tiges à quatre côtés (« carrées ») et des feuilles opposées. Les feuilles sont généralement plus ou moins velues, selon les espèces. De la mi- à la fin de l'été, les plants de menthe produisent des grappes de minuscules fleurs roses ou blanches au bout des tiges.

La classification des nombreux types de menthe est complexe, avec plus de 3000 espèces, sous-espèces, hybrides et variétés nommées. Toutefois, de récentes recherches en botanique suggèrent qu'il existe en fait environ seulement 18 espèces distinctes et 11 hybrides; les hybrides sont des croisements d'origine naturelle entre deux espèces différentes de menthe. La plupart des hybrides ne produisent pas de graines puisque leur pollen est stérile.

Importance économique

Parmi les différents types de menthe, la menthe verte, la menthe poivrée, la menthe des champs et la menthe écossaise ou menthe noble sont les plus souvent cultivées. Le Maroc est le premier producteur mondial de menthe poivrée. L'Argentine, les États-Unis et l'Espagne sont également d'importants producteurs de menthe.

Le Canada produit seulement une petite quantité de menthe mais importe entre trois et huit millions de dollars d'huile de menthe chaque année, principalement des États-Unis. Bien que la menthe soit cultivée dans la plupart des régions du Canada, la production de menthe à grande échelle au champ se trouve principalement dans les provinces des Prairies, particulièrement en Alberta. La menthe peut aussi être cultivée en serre pour le marché des fines herbes fraîches.

Aspects agronomiques

La semence de la menthe est très petite (environ 14 000 graines par gramme) et il arrive fréquemment qu'elle ne germe pas. Même lorsqu'elle germe, les plantes qui en résultent sont souvent très variables et diffèrent des plantes mères, ce qui signifie qu'elles peuvent paraître différentes et avoir un goût différent. Par conséquent, la plupart des agriculteurs et des horticulteurs préfèrent multiplier la menthe par voie végétative, c'est-à-dire en utilisant des boutures ou en plantant des sections de rhizomes ou de stolons. L'utilisation de ces méthodes simples de clonage assure la qualité des plants de menthe.

La menthe de meilleure qualité se cultive généralement dans des régions où les journées sont longues pendant l'été, puisqu'une longue exposition à la lumière du jour augmente la teneur en huile essentielle des feuilles de menthe. Ainsi, les régions situées au nord du 45 º parallèle, qui reçoivent plus de 14 heures de lumière par jour pendant la majeure partie de l'été, sont idéales. La menthe cultivée près de l'équateur peut avoir des rendements élevés mais elle est de faible qualité. La menthe est généralement récoltée en coupant les sommets (feuilles et tiges jeunes) des plants juste avant le stade de floraison, de la mi- à la fin de l'été. C'est à cette période que la saveur et l'odeur de la menthe sont les plus prononcées.

La plupart des types de menthe se développent mieux dans des sols humides. C'est pourquoi l'irrigation peut s'avérer nécessaire là où le climat est sec.

Plusieurs MALADIES peuvent affecter la menthe. Les plus courantes sont « la rouille de la menthe » qui est causée par un CHAMPIGNON laissant des taches irrégulières d'un brun-rouille sur les feuilles, et la « flétrissure verticillienne » ou verticilliose, une autre maladie fongique qui s'attaque aux racines de la menthe et les fait pourrir.

Utilisations

La menthe peut être utilisée comme herbe culinaire, PLANTE MÉDICINALE, plante ornementale, source d'arôme pour l'industrie alimentaire et des boissons, insectifuge, en parfumerie, et dans les détergents et les cosmétiques. La tisane à la menthe, les bonbons à la menthe et la gelée de menthe figurent parmi les utilisations culinaires les mieux connues de cette plante.

Chimie

Les feuilles et les tiges de menthe contiennent de nombreuses substances chimiques appelées huiles essentielles. Ces substances s'évaporent facilement à température ambiante et donnent à la menthe son odeur et sa saveur caractéristiques. L'huile essentielle la plus commune de la menthe est le menthol. D'autres huiles essentielles communes sont la menthone et la carvone. L'huile de menthe commerciale est un mélange de ces dernières et d'autres huiles essentielles. L'huile de menthe peut être extraite des parties herbacées de la menthe (feuilles fraîches, tiges et fleurs) par distillation à la vapeur. Celles-ci doivent être hachées en petits morceaux puis cuites à la vapeur, avant que les huiles essentielles qui s'en évaporent ne soient recueillies et condensées. Les parties herbacées peuvent également être séchées, mais une partie des huiles essentielles sera perdue au cours de ce processus.

Importance médicinale

La menthe a de nombreux usages en tant que remède folklorique traditionnel ainsi que dans la médecine moderne. On a suggéré que la menthe poivrée, qui contient du menthol, pourrait aider à la digestion. Toutefois, lorsqu'il est utilisé en grandes quantités, le menthol peut provoquer des réactions allergiques et même être toxique. La menthe pouliot (Mentha pulegium) a été utilisée comme un abortif dans la médecine populaire, mais il est en fait dangereux de la consommer car elle peut endommager le foie.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • D. Wees, La culture en serre des fines herbes (2008); B. M. Lawrence (ed), Mint: the genus Mentha (2007); C. Landsburg, Quality evaluation of essential oil from Nova Scotia grown mint (1999), http://www.collectionscanada.gc.ca/obj/s4/f2/dsk1/tape2/PQDD_0021/MQ57302.pdf; E. Small, Culinary herbs (1997); V. E. Tyler, The honest herbal: a sensible guide to the use of herbs and related remedies (1993).