Molybène

Le molybdène (Mo) est un élément métallique gris argenté dont le point de fusion est particulièrement élevé (2610°C). C'est un important élément dans les alliages de fer et d'aciers et dans les alliages de spécialité. Il est souvent utilisé en combinaison avec d'autres additifs ferreux.

Molybène

Le molybdène (Mo) est un élément métallique gris argenté dont le point de fusion est particulièrement élevé (2610°C). C'est un important élément dans les alliages de fer et d'aciers et dans les alliages de spécialité. Il est souvent utilisé en combinaison avec d'autres additifs ferreux. La teneur en molybdène de ces produits varie de 1 p. 100 à 20 p. 100. Utilisé couramment comme métal réfractaire (thermorésistant), le molybdène entre aussi dans la composition de catalyseurs, de colorants et de pigments. En SIDÉRURGIE, l'addition de molybdène donne de la dureté, de la force, de la résistance à la corrosion et augmente la soudabilité. La principale source minérale de molybdène, la molybdénite (bisulfure de molybdène, M0S2), sert de lubrifiant solide et d'additif pour les graisses et les huiles.

Au Canada, le molybdène est extrait en Colombie-Britannique dans une mine de molybdène primaire et en tant que sous-produit dans plusieurs mines d'exploitation du cuivre. En 1997, la production mondiale de molybdène atteignait 140 600 tonnes. Le Canada est le quatrième producteur de molybdène du monde, derrière les États-Unis, la Chine et le Chili. En 1997, le Canada a extrait 7600 tonnes de molybdène, soit 5,4 p. 100 de la production mondiale. La même année, le pays a consommé 2545 tonnes de molybdène, principalement utilisées pour produire de l'acier et de la fonte de fer.

Voir aussi RESSOURCES MINÉRALES.


Liens externes