Monotrope uniflore

Le monotrope uniflore (Monotropa uniflora), plante vivace, est la seule espèce indigène du genre Monotropa, l'un des huit genres de la famille de la pyrole (Pyrolacées) que l'on trouve au Canada.

Monotrope uniflore

Le monotrope uniflore (Monotropa uniflora), plante vivace, est la seule espèce indigène du genre Monotropa, l'un des huit genres de la famille de la pyrole (Pyrolacées) que l'on trouve au Canada. Le genre est parfois classé comme famille, celle des Monotropacées, mais la PYROLE peut aussi faire partie de la famille de la bruyère ou du bleuet (Ericacées). On trouve le monotrope uniflore d'un bout à l'autre du pays, dans les bois ombragés, mais il se repère difficilement, car il ne pousse pas toujours au même endroit chaque année. Cette plante, dépourvue de chlorophylle, ne peut fabriquer ses propres réserves et se nourrit de la végétation partiellement décomposée sur le sol, avec l'aide d'un champignon (voir MYCORHIZE). La plante a de 10 à 20 cm de haut. Les tiges recourbées portent une seule fleur et sont souvent agglomérées. La fleur et la tige ressemblent vaguement à une pipe, d'où le nom commun anglais « indian-pipe ». La plante noircit là où on la touche. Les PIEDS-NOIRS utilisaient le monotrope uniflore pour soigner les blessures, et divers groupes autochtones s'en servaient pour traiter les convulsions et les crises d'épilepsie.


En savoir plus