Musée canadien du ski

Le Musée canadien du ski a ouvert ses portes à Ottawa, en Ontario, le 10 mai 1971. Il a pour mission de faire connaître l'histoire du SKI au Canada (voir aussiSKI ACROBATIQUE, SKI DE FOND et SKIS, SAUT À). Au moment de sa fondation, le musée s'appelait Musée national du ski.

Musée canadien du ski

Le Musée canadien du ski a ouvert ses portes à Ottawa, en Ontario, le 10 mai 1971. Il a pour mission de faire connaître l'histoire du SKI au Canada (voir aussiSKI ACROBATIQUE, SKI DE FOND et SKIS, SAUT À). Au moment de sa fondation, le musée s'appelait Musée national du ski. Herman « Jackrabbit » Smith Johannsen, l'un des premiers skieurs au Canada, était l'un des mécènes du musée et a fait don d'une grande partie de ses possessions à la collection. En plus d'exposer des artéfacts qui se rattachent tous au ski et à son histoire, le musée recueille aussi des histoires et des légendes qui remontent à la naissance de ce sport.

Le Temple de la renommée du ski canadien (autrefois connu sous le nom de « Tableau d'honneur du ski canadien ») a été fondé en 1982 pour rendre hommage aux personnes qui ont contribué à la croissance et au développement du ski ou de la planche à neige au Canada. Près de 140 personnes ont été intronisées au Temple de la renommée du ski, notamment Nancy GREENE Raine, athlète olympique (1992), son mari Alan E. Raine, concurrent et entraîneur (1988) et Jean-Luc BRASSARD, champion de ski acrobatique et de ski sur bosses (2008).


En savoir plus