Musique grecque au Canada

Grèce. Les premiers immigrants grecs arrivèrent au Canada en 1891. En 1961, 56 000 personnes d'origine grecque vivaient au Canada et 177 310 en 1986. Le groupe le plus important est venu du Péloponnèse, mais la Macédoine, la Crète et d'autres régions sont aussi représentées.

Les premiers immigrants grecs arrivèrent au Canada en 1891. En 1961, 56 000 personnes d'origine grecque vivaient au Canada et 177 310 en 1986. Le groupe le plus important est venu du Péloponnèse, mais la Macédoine, la Crète et d'autres régions sont aussi représentées. La majorité est de confession grecque orthodoxe. En 1991, la plus grande concentration de Grecs se trouvait à Toronto, et il existait un autre groupe moindre mais assez important à Montréal. Beaucoup ont ouvert des commerces, spécialement dans la restauration. Quelques-uns de leurs établissements sont devenus d'importants centres de la culture populaire grecque au Canada.

La musique folklorique a été perpétuée lors de pique-niques, mariages et soirées intimes, mais dans les années 1980, la musique contemporaine populaire est devenue de plus en plus souvent de mise. Les associations régionales ont conservé les traditions du Pont, de la Macédoine et de la Crète. La musique de bouzouki était jouée par des musiciens canadiens ou des Grecs de passage. (Le bouzouki est un instrument à trois ou quatre cordes de la famille du luth, au dos arrondi et au long manche). Les églises et les centres communautaires grecs favorisent la musique liturgique et profane et, souvent, parrainent des ensembles de danse. Orpheus, une association d'art gréco-canadienne fondée à Toronto en 1965, a parrainé un choeur d'église, ainsi qu'un choeur de voix d'hommes qui fut dirigé par James Vagalatis et Willis Noble, puis, à partir de 1991, par Gus Galineas. Ce choeur s'est produit à l'Expo 67, à la CNE et à l'Ontario Place et a chanté à la radio de la SRC. Il existe au Canada un important marché pour les disques importés de Grèce, et Lee Klein, de Toronto, a produit des enregistrements de musique grecque au Canada destinés au marché européen.

Les musiciens nés en Grèce et établis au Canada incluent Dimitri Conomos (26 septembre 1947, historien de la musique médiévale qui enseigna à l'Université de la Colombie-Britannique de 1975 à 1989), Angela Florou (élève de Gina Bachauer pour le piano et professeur au RCMT après 1964), le pianiste Antonis General qui commença à enseigner au RCMT en 1974, Stephen Kondaks et Kenneth Sakos. Parmi les musiciens canadiens d'ascendance grecque figurent la famille Calangis, Rika Maniates, Gregory Millar et Teresa Stratas. Arraymusic se rendit en Grèce en 1988 et présenta deux concerts d'oeuvres du compositeur gréco-canadien Christos Hatzis. Le compositeur Stephanos Karabekos, actif surtout dans la région de Toronto, a utilisé dans ses compositions des éléments de la musique folklorique grecque et des techniques de musique classique.

Au nombre des musiciens grecs qui se sont produits au Canada se trouvent les chanteurs Vikki Leandros, Nana Mouskouri et Mikis Theodorakis, le chef d'orchestre Dimitri Mitropoulos (qui vint au Canada, surtout à Winnipeg, à plusieurs reprises avec l'OS de Minneapolis), la pianiste Gina Bachauer (qui joua avec le TS et l'OSM et donna des récitals dans plusieurs villes canadiennes), la soprano gréco-amér. Maria Callas (qui chanta à Montréal et Toronto en 1958 et 1974) et le compositeur Iannis Xenakis (né en Roumanie de parents grecs), à qui le Ballet national du Canada commanda la musique de Kraanerg, ballet de Roland Petit qui inaugura le CNA en 1969. Xenakis était présent lors d'un concert de ses oeuvres aux NMC à Toronto en 1976; il écrivit Epei à la demande de la SMCQ et assista à sa création par ce groupe à Montréal en 1976.

Leonard Cohen et Joni Mitchell ont vécu quelque temps dans les îles grecques d'Hydra et de Crète respectivement.


Lecture supplémentaire

  • Signell, Karl. 'Greek music in Toronto,' unpublished report, National Museum of Man (Ottawa)

    Clery, Val. 'And the beat goes on,' Weekend, 7 Dec 1974

    Chimbos, Peter D. The Canadian Odyssey: The Greek Experience in Canada (Toronto 1980)