Norway House Cree Nation

La nation crie de Norway House se situe à environ 30 km au nord du lac Winnipeg sur le chenal est de la rivière Nelson, au Manitoba. Le Traité no 5 a été signé en 1875 à Norway House entre les Saulteaux, les Premières Nations cries des marais (Moskégons) et la Couronne. Considérée comme l’un des principaux postes de traite des fourrures de la Compagnie de la Baie d’Hudson (CBH), Norway House a également servi de refuge temporaire pour les peuples déplacés lors des attaques de la Compagnie du Nord-Ouest en 1815.

Un grand nombre de bâtiments et de structures historiques se trouve à Norway House, dont le plus ancien entrepôt de construction à charpente de la rivière Rouge et la plus ancienne structure en rondins du Manitoba, construite dans le style utilisé par la CBH.

En février 2022, la population enregistrée de Norway House s’élève à 8610, dont la majorité vit sur la réserve (6514). Norway House est une des bandes les plus populeuses du Manitoba.

La nation crie de Norway House se situe à environ 30 km au nord du lac Winnipeg sur le chenal est de la rivière Nelson, au Manitoba. Le Traité no 5 a été signé en 1875 à Norway House entre les Saulteaux, les Premières Nations cries des marais (Moskégons) et la Couronne. Considérée comme l’un des principaux postes de traite des fourrures de la Compagnie de la Baie d’Hudson (CBH), Norway House a également servi de refuge temporaire pour les peuples déplacés lors des attaques de la Compagnie du Nord-Ouest en 1815. Un grand nombre de bâtiments et de structures historiques se trouve à Norway House, dont le plus ancien entrepôt de construction à charpente de la rivière Rouge et la plus ancienne structure en rondins du Manitoba, construite dans le style utilisé par la CBH. En février 2022, la population enregistrée de Norway House s’élève à 8610, dont la majorité vit sur la réserve (6514). Norway House est une des bandes les plus populeuses du Manitoba.