Pierre Dansereau

Pierre Dansereau, écologiste et éducateur (Montréal, 5 oct. 1911 - Montréal, 29 sep. 2011). Après ses études à l'Institut agricole d'Oka (Qc) et à Genève (D.Sc., 1939), Dansereau travaille au Jardin botanique de Montréal de 1939 à 1950. Il enseigne ensuite à l'U.

Pierre Dansereau

Pierre Dansereau, écologiste et éducateur (Montréal, 5 oct. 1911 - Montréal, 29 sep. 2011). Après ses études à l'Institut agricole d'Oka (Qc) et à Genève (D.Sc., 1939), Dansereau travaille au Jardin botanique de Montréal de 1939 à 1950. Il enseigne ensuite à l'U. du Michigan avant d'être nommé doyen de la Faculté des sciences à l'U. de Montréal en 1955. Il est professeur de botanique et de géographie à la l'U. Columbia de 1961 à 1968 et directeur adjoint du New York Botanical Garden durant la même période. Il devient professeur d'écologie à l'UQAM en 1971. Son livre, Biogeography, an Ecological Perspective (1957), lui confère une réputation internationale. Dansereau vulgarisera plus tard ce sujet lors des conférences Massey de la radio anglaise de Radio-Canada intitulées Inscape and Landscape (1972; trad. L'Envers et l'Endroit, 1991), conférences qui sont alors très écoutées.

Dansereau s'intéresse d'abord à l'écologie humaine (1966), à la gestion des terres (1970), puis enfin aux problèmes d'éthique mondiaux (1990). Il transmet à ses étudiants des valeurs humaines et scientifiques importantes, et cherche à allier les forces des études techniques anglaises et les notions plus générales de la tradition française, en particulier le concept de Teilhard de Chardin voulant que l'esprit fasse partie du continuum de l'évolution. Il est membre de la Société royale, compagnon de l'Ordre du Canada, et récipiendaire du prix Molson (1975), du prix Killam (1985), de l'Ordre national du Québec (1985). Il reçoit la médaille Lawson de l'Association botanique du Canada en 1986 et la médaille Dawson de la Société royale du Canada en 1995. Voir aussi BIOGÉOGRAPHIE et ÉCOSYSTÈME.