Prix Rogers Writers' Trust Fiction

Le prix Rogers Writers' Trust Fiction est décerné aux écrivains canadiens dotés d'un talent exceptionnel en reconnaissance du meilleur roman ou recueil de nouvelles de l'année.

Le prix Rogers Writers' Trust Fiction est décerné aux écrivains canadiens dotés d'un talent exceptionnel en reconnaissance du meilleur roman ou recueil de nouvelles de l'année. Il est devenu l'un des principaux prix canadiens dans le domaine de la fiction et son prestige est maintenant comparable à celui du Prix Scotiabank Giller et des Prix littéraires du Gouverneur Général.

Le gagnant est choisi par un jury indépendant composé de trois auteurs et est annoncé lors de la cérémonie de la Société d'encouragement aux écrivains du Canada. Le prix est actuellement de 25 000 $, et les finalistes reçoivent 2500 $ chacun.

Seules les premières éditions de livres grand public écrits en anglais par des citoyens canadiens ou des résidents permanents et publiés pendant la période d'admissibilité de l'année sont examinés. Les traductions anglaises sont aussi admissibles, et c'est l'année de publication de la traduction anglaise qui est prise en compte. Tous les livres doivent porter un ISBN et être vendus dans des librairies canadiennes. Les livres publiés par l'auteur ou rédigés par un prête-plume ne sont pas admissibles.

Rogers Communications Inc., un fournisseur de pointe de services sans fil, de services de télédistribution, de service Internet haute vitesse et de téléphonie résidentielle aux particuliers et aux entreprises canadiennes, commandite généreusement ce prix depuis sa création en 1997. Au début, le prix était d'une valeur de 10 000 $, et chaque finaliste recevait 1000 $. Cette année-là, parmi les finalistes figurent Elizabeth Hay, Brian Moore, Mordecai Richler et Jane Urquhart. C'est Austin Clarke qui détient le prix inaugural, pour The Origin of Waves .

Depuis sa création, le prix Rogers Writers' Trust Fiction a récompensé certains des meilleurs écrivains canadiens, dont Alice Munro pour Runaway, Joseph Boyden pour Three Day Road, Lawrence Hill pour The Book of Negroes, Miriam Toews pour The Flying Troutmans et Annabel Lyon pour The Golden Mean.


Une sélection des gagnants du prix Rogers Writers' Trust Fiction