Récollets

Les récollets, branche réformée de la famille franciscaine, s'établissent en France à la fin du XVIe siècle. Leur objectif principal est d'observer plus strictement la règle de saint François. Comme d'autres branches semi-autonomes, ils relèvent du ministre général des franciscains.

Récollets

Les récollets, branche réformée de la famille franciscaine, s'établissent en France à la fin du XVIe siècle. Leur objectif principal est d'observer plus strictement la règle de saint François. Comme d'autres branches semi-autonomes, ils relèvent du ministre général des franciscains. Les récollets arrivent en Nouvelle-France en 1615; on les retrouve à diverses périodes soit en Acadie, soit à Terre-Neuve, soit au Québec. Missionnaires et prédicateurs, ils sont reconnus pour la simplicité et l'austérité de leur vie. En 1763, les autorités britanniques leur interdisent toutefois d'admettre des novices; l'ordre disparaît donc en 1848 avec la mort du dernier récollet canadien à Montréal. Les récollets reviennent à Trois-Rivières, au Québec, en 1888, mais ils s'unissent, en 1897, à d'autres branches pour former l'ordre appelé aujourd'hui « ordre des frères mineurs » (ou franciscains).