Robert Verrall

Robert Verrall, producteur, réalisateur, animateur, administrateur (Toronto, 13 janv. 1928). Robert Verrall est un producteur émérite de l'Office national du film du Canada (ONF) qui figure parmi les premiers à entrer à l'ONF, en 1945, comme animateur sous la direction de Norman McLaren.

Robert Verrall, producteur, réalisateur, animateur, administrateur (Toronto, 13 janv. 1928). Robert Verrall est un producteur émérite de l'Office national du film du Canada (ONF) qui figure parmi les premiers à entrer à l'ONF, en 1945, comme animateur sous la direction de Norman McLaren. Robert Verrall contribue à des classiques de l'ONF tels que The Romance of Transportation in Canada (1952; v.f. Sports et Transports!), en nomination pour un Oscar et gagnant de la Palme d'Or de l'animation au Festival de Cannes, The Great Toy Robbery (1964; v.f. Hold-up au Far West) et What on Earth! (1966; v.f. La Terre est habitée; candidat à un Oscar). En 1967, il est nommé directeur de l'animation de la section anglophone et travaille avec Colin Low et Wolf Koenig pour ensuite développer les talents de Derek Lamb, Les Drew et Kaj Pindal. Robert Verrall devient directeur des productions anglaises en 1972. Dans les années 1980, il est producteur exécutif pour certaines coproductions de l'ONF, entre autres le long métrage The Wars (1983) et The Tin Flute (1983; v.f. Bonheur d'occasion) et le court métrage The Painted Door (1984), mis en nomination aux Oscars.

Parmi ses autres films à mentionner figurent Three Blind Mice (1945; animé avec George Dunning); Age of the Beaver (1952; v.f. L'Âge du castor; animation), The Colour of Life (1955; v.f. La Feuille verte; animé avec Evelyn Lambart), A Is for Architecture (1959; coréalisation) et Hors-d'oeuvre (1960; réalisé et animé avec Gerald Potterton). Robert Verrall est aussi producteur ou producteur exécutif pour les films The Drag (1965; v.f. L'Homme-cheminée; en nomination aux Oscars), Cosmic Zoom (1968; v.f. Zoom cosmique), To See or Not to See (1969; v.f. Psychocratie; Palmarès du film canadien), Evolution (1971; v.f. Évolution; en nomination aux Oscars), Christmas at Moose Factory (1971), Hot Stuff (1971; v.f. Le Feu? Pas pour les hommes!), The Family that Dwelt Apart (1973; en nomination aux Oscars), Going the Distance (1979; v.f. Edmonton...et comment s'y rendre; en nomination pour l'Oscar du documentaire long métrage), Democracy on Trial: The Morgentaler Affair (1984; v.f. La Justice en procès : l'affaire Morgentaler), Incident at Restigouche (1984; v.f. Les Événements de Restigouche), The Masculine Mystique (1985) et Richard Cardinal: Cry from a Diary of a Métis Child (1986; v.f. Richard Cardinal : le cri d'un enfant métis).

Robert Verrall est le père de David Verrall, producteur principal à l'ONF.