​Roman Bartkiw

Roman Bartkiw est céramiste, verrier et professeur (né en 1935 à Montréal, au Québec, décédé en 2010 à Wolfville, en Nouvelle-Écosse).
Roman Bartkiw est céramiste, verrier et professeur (né en 1935 à Montréal, au Québec, décédé en 2010 à Wolfville, en Nouvelle-Écosse).


Roman Bartkiw est céramiste, verrier et professeur (né en 1935 à Montréal, au Québec, décédé en 2010 à Wolfville, en Nouvelle-Écosse). Roman Bartkiw est l’un des rares artisans au Canada à avoir travaillé et enseigné dans des studios de céramique et de verre, contribuant ainsi à leur renaissance dans les années 1970 et 1980. Ses œuvres d’art d’argile et de verre font partie des collections de la galerie d’art de la Nouvelle-Écosse, du Musée royal de l’Ontario, du Musée canadien des civilisations et du Tom Thomson Art Gallery.

Jeunesse, études et carrière

Roman Bartkiw est né à Montréal, mais a grandi dans la péninsule du Niagara, en Ontario. Ses parents ont immigré au Canada en provenance d’Ukraine. De 1955 à 1960, il étudie la céramique à l’Ontario College of Art (aujourd’hui l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario), où il remporte la médaille Henry Birks et la Médaille du Gouverneur général, et la bourse J. S. McLean. Les étés 1969 et 1970, il assiste à des ateliers de verre soufflé à l’École d’artisanat et de design du Collège Sheridan pendant qu’il se spécialise en verrerie à l’Université d’Alfred, au nord de New York, où il obtient une maîtrise en 1975.

Roman Bartkiw est, de façon brève, responsable du département de céramique à l’Ontario College of Art de 1968 à 1969. Il enseigne aussi en Nouvelle-Écosse, aux Territoires du Nord-Ouest et au Danemark. En 1981, il s’installe en Nouvelle-Écosse et y gère une poterie à Port Wade. Il enseigne la fabrication du verre à Upper Clements Park de 1989 à 1991.

Style mature

La céramique et le verre de Roman Bartkiw reflètent le style scandinave populaire. Il est surtout connu pour sa faïence, ses pommes et ses oiseaux en verre.

Voir aussi Céramique contemporaine.