Royal William



Royal William

En 1833, le Royal William devient le premier bateau à vapeur canadien à effectuer la traversée de l'Atlantique. Construit par messieurs Black et Campbell, il est mis à la mer le 27 avril 1831 par lord et lady Aylmer, à Québec. Ses turbines à vapeur sont fabriquées et assemblées à Montréal. En 1831, il effectue plusieurs voyages entre Québec et les colonies atlantiques. En 1832, il est mis en quarantaine en raison d'une épidémie de choléra, ce qui fait perdre 16 000 livres à ses propriétaires. Il quitte Pictou le 18 août 1833 avec sept passagers à bord et un chargement de charbon et arrive à Gravesend, en Angleterre, après une traversée de 25 jours. Le Royal William est finalement vendu à la Marine espagnole.