Loris Shano Russell

Loris Shano Russell, paléontologue (né le 21 avril 1904 à Brooklyn, à New York; décédé le 6 juillet 1998 à Toronto, en Ontario). Au cours de sa carrière, Loris Shano Russell a été paléontologue pour la Commission géologique du Canada, professeur de géologie à l’Université de Toronto, et a occupé plusieurs postes aux Musées nationaux du Canada et au Musée royal de l’Ontario. Il est l’un des premiers à proposer que les dinosaures puissent avoir été des animaux à sang chaud, sa contribution la plus importante dans le domaine de la paléontologie.

39015085 \u00a9 Roberto M Machado Noa | Dreamstime.com

Enfance

Loris Shano Russell est le fils de la Canadienne Matilda Shano de Terre-Neuve-et-Labrador et de l’Américain Milan Winslow Russel de New York. Alors qu’il a quatre ans, sa famille déménage à Calgary, en Alberta. Il obtient un baccalauréat en géologie de l’Université de l’Alberta en 1927 et deux diplômes d’études supérieures de l’Université de Princeton : une maîtrise en arts en 1929 et un doctorat en philosophie en 1930. Il effectue une partie de son premier travail sur le terrain dans les années 1920 dans la formation de Paskapoo, au sud-ouest de l’Alberta, où il étudie les fossiles.

Carrière

Après l’obtention de son diplôme de l’Université de Princeton, Loris Shano Russell travaille comme paléontologue adjoint pour la Commission géologique du Canada de 1930 à 1936 et comme aide-géologue en 1937. À partir de ce moment, il travaille comme directeur adjoint de la section des vertébrés du Royal Ontario Museum of Palaeontology (à l’époque, ce qui est maintenant le Musée royal de l’Ontario, qui est divisé en cinq musées : paléontologie, zoologie, minéralogie, géologie et archéologie). Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Loris Shano Russell sert au Canada et en Europe dans le Corps royal canadien des transmissions. Après la guerre, il est transféré dans la milice canadienne et il est major au moment de prendre sa retraite.

Loris Shano Russell est le directeur du Royal Ontario Museum of Palaeontology de 1946 à 1950 lorsqu’il se joint aux Musées nationaux du Canada (chef de la section zoologie de 1950 à 1956, directeur de l’histoire naturelle de 1956 à 1963 et directeur par intérim de l’histoire de l’humanité de 1958 à 1963). En 1963, il retourne au Musée royal de l’Ontario, maintenant fusionné, pour diriger la division des sciences de la vie. Un an plus tard, il est nommé biologiste en chef du musée. Au même moment, il est nommé professeur de géologie à l’Université de Toronto. Il prend officiellement sa retraite en 1971, mais continue à travailler dans son bureau du Royal Ontario Museum of Palaeontology quotidiennement. Il retourne aussi en Alberta pour travailler sur le terrain chaque été jusqu’à ce qu’il soit âgé de plus de 80 ans.

Recherche

Les découvertes de Loris Shano Russell sur les dinosaures et les premiers mammifères sont particulièrement importantes. Son article de 1965 Body Temperature of Dinosaurs and Its Relationship to Their Extinction marque la première fois qu’une personne propose que les dinosaures puissent avoir été des animaux à sang chaud. Un intérêt pour l’histoire matérielle le pousse à rechercher des lampes à l’huile, apportant des contributions originales et fondamentales à l’histoire de la lumière et de la culture matérielle en Amérique du Nord au cours du 19e siècle. Les livres issus de ses recherches comprennent A Heritage of Light (1968), Handy Things to Have Around the House (1979) et Everyday Life in Colonial Canada (1980).