Saul Rubinek

Dès son jeune âge, il est évident que le métier d'acteur l'attire. Ses parents l'encouragent à prendre des cours de théâtre et à se produire régulièrement au Ottawa Little Theatre. Quatre ans plus tard, en 1969, il joint la compagnie au FESTIVAL DE STRATFORD en Ontario.


Saul Rubinek

 Saul Rubinek, acteur, réalisateur, producteur, écrivain (Camp Föhrenwald, près de Wolfratshausen, Allemagne, 2 juillet 1948). Saul Rubinek est né de parents polonais, qui ont survécu à l'Holocauste, dans un camp de réfugiés allemand où son père dirigeait une compagnie de théâtre de répertoire yiddish. La famille émigre au Canada avant son premier anniversaire de naissance; elle arrive à Montréal puis s'installe peu après à Ottawa.

Dès son jeune âge, il est évident que le métier d'acteur l'attire. Ses parents l'encouragent à prendre des cours de théâtre et à se produire régulièrement au Ottawa Little Theatre. Quatre ans plus tard, en 1969, il joint la compagnie au FESTIVAL DE STRATFORD en Ontario. Il laisse rapidement sa marque sur la scène théâtrale torontoise en cofondant le Toronto Free Theatre et en collaborant activement au THÉÂTRE PASSE MURAILLE.

À la fin des années 1970, Rubinek commence à travailler comme acteur aux États-Unis dans les théâtres autour de Broadway à New York. Il se produit dans des théâtres des deux côtés de la frontière pendant plusieurs années. En 1984, il remporte un prix DramaLogue pour son Touchstone dans le film de Des MCANUFFAs You Like It (Shakespeare) une production de La Jolla. La scène le conduit finalement au cinéma et à la télévision. Il travaille à la CBC et joue dans de nombreux films canadiens indépendants, notamment Ticket To Heaven (1981), thriller acclamé de Ralph Thomas, pour lequel il remporte un PRIX GÉNIE pour le meilleur second rôle.

Il a réalisé, produit et écrit de nombreux projets. En 1988, il écrit et produit So Many Miracles, un documentaire primé, basé sur le livre du même nom. Sa première véritable incursion dans le monde de la réalisation et de la production cinématographique arrive en 1988 avec la comédie policière Jerry and Tom. Parmi les autres films qu'il a réalisés figurent Club Land (2000), Bleacher Bums (2001) et Cruel But Necessary (2005).

Il a joué plusieurs rôles importants à la télévision, notamment dans les émissions suivantes : Hill Street Blues, The Equalizer, Star Trek : The Next Generation, LA Law, Frasier, Stargate SG-1, Outer Limits, Curb Your Enthusiasm, Lost et Warehouse 13. On peut le voir dans le téléfilm à succès And the Band Played On (1993), Hiroshima (1995), Laughter on the 23rd Floor (2001) et Gleason (2002). Ses rôles au cinéma comprennent notamment le film de Clint Eastwood gagnant d'un oscar, Unforgiven (1992), The Trotsky (2009) et Barney's Version (2010); il joue dans plus de 50 films aux côtés d'icônes de Hollywood et il est un des visages les plus inoubliables du cinéma nord-américain.