Schaefer, Carl Fellman

   Carl Fellman Schaefer, artiste et professeur (Hanover, Ont., 30 avril 1903 -- Toronto, Ont., 21 mai 1995).

Champ de blé, Hanover
Huile sur toile de Carl Schaefer, 1936 (avec la permission de la National Gallery of Canada/Musée des Beaux-Arts du Canada, Ottawa).\r\n \r\n
Schaefer, Carl
Interprète sensible des paysages ruraux du Sud de l'Ontario, Carl Schaefer choisit de se concentrer sur les questions sociales et agraires plutôt que d'exploiter le thème de nos vastes étendues sauvages (avec la permission de Robert Stacey).
Storm Over Fields
Les plus belles oeuvres de Carl Schaefer s'inspirent de l'environnement de la ferme dans sa région natale de Grey County, en Ontario (offert par la coll. J.S. Maclean/avec la permission du Musée des beaux-arts de l'Ontario).
\u00ab Corn Stooks \u00bb
Carl Schaefer, 1933, gravure sur bois (avec la permission du Glenbow Museum et de l'artiste).

Schaefer, Carl Fellman

   Carl Fellman Schaefer, artiste et professeur (Hanover, Ont., 30 avril 1903 -- Toronto, Ont., 21 mai 1995). Interprète ardent mais sensible de scènes champêtres du Sud de l'Ontario, Schaefer est représentatif des artistes régionalistes du Canada qui choisissent, durant les années 30, de se concentrer sur des thèmes agraires et sociaux plutôt que sur la nature sauvage. Ses meilleures oeuvres sont inspirées de l'environnement agricole de sa région natale, le comté de Grey. Il étudie au Collège des beaux-arts de l'Ontario (1921-1924), où il est notamment l'élève d'Arthur LISMER et de J.E.H. MACDONALD. Son premier contact avec le Nord de l'Ontario se produit en 1926 au cours d'une excursion en canot sur les rivières Pickerel et French, mais la crise économique le contraint à se réinstaller avec sa famille à Hanover, où il se remet à peindre à l'aquarelle.

  Sa première « période de Hanover » (1932-1942), est marquée par une transition entre un traitement décoratif et géométrique du paysage et de la nature morte vers un réalisme dépouillé, parfois allégorique. Son expérience au sein de l'Aviation royale du Canada à titre de peintre de guerre officiel (1943-1946) assombrit sa palette mais, dans les années 1950, il recommence à peindre avec un esprit ouvert et lyrique dans la campagne des environs de Hanover et dans le voisinage des comtés de Wellington et de Waterloo. Schaefer commence à enseigner en 1930 et enseigne au Collège des beaux-arts de l'Ontario de 1948 à 1970. Trois expositions itinérantes majeures des oeuvres de Schaefer sont montées de son vivant : par le Musée McCord, à Montréal, en 1967; par le Robert McLauchlin Art Gallery, à Oshawa (Ontario), en 1976; et par l'Edmonton Art Gallery, en 1980. Ses peintures, qui font partie de l'exposition Paysages du Canada, circulent dans les galeries européennes de 1983 à 1985. Il a reçu de nombreux prix et distinctions.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • G. Johnston, Carl: Portrait of a Painter (1986); M. Gray et al, Carl Schaefer (1977); A. Oko, "The Prints of Carl Schaefer," RACAR (1983); C. Varley, Carl Schaefer in Hanover (1980).