Chabots

Famille de Poissons qui compte plus de 300 espèces et qui est l'un des groupes dominants de la faune de l'océan Pacifique Nord, où il semble qu'elle a évolué.

Chabots

Famille de Poissons qui compte plus de 300 espèces et qui est l'un des groupes dominants de la faune de l'océan Pacifique Nord, où il semble qu'elle a évolué. On rencontre aussi des Chabots dans les océans Arctique et Atlantique Nord, et quelques espèces se sont disséminées dans le Pacifique Sud-Ouest et dans les eaux des continents sud-américain et sud-africain. On rencontre des formes d'eau douce dans les climats tempérés et arctiques de l'Amérique du Nord, de l'Europe et de l'Asie. On rencontre les espèces marines depuis la zone intertidale jusqu'à des profondeurs de plusieurs centaines de mètres, mais la plupart vivent en eau assez peu profonde (100 m ou moins). Les formes d'eau douce vivent généralement en eau peu profonde. La plupart des espèces vivent au fond mais quelques-unes occupent des habitats pélagiques ou semi-pélagiques. Les eaux canadiennes abritent approximativement 63 espèces que l'on trouve principalement sur la côte ouest. Quelques-unes habitent les cours d'eau et les lacs d'un bout à l'autre du pays.

Description
Les Chabots et les familles apparentées (par exemple les Poissons-pierres et les SCORPÉNIDÉS) se distinguent par un os qui s'étend du dessous de l'oeil jusqu'à l'os de la joue. À cause de cette structure osseuse souvent munie d'épines on lui donne le nom de « Diable ou Scorpion ». Les Chabots sont généralement petits (5 à 20 cm) quoique certaines espèces atteignent presque 100 cm de longueur.

Ils n'ont habituellement pas d'écailles, mais quelques groupes sont pourvus d'une bande étroite d'écailles le long de la partie supérieure du dos. D'autres sont munis de sorte de plaques sur le corps ou ont des zones de peau couvertes de cirres ce qui leur donne une apparence velue. Les épines et autres types d'armures sur la tête et le corps leur donne une allure spectaculaire.

Les Chabots vivent en solitaire ou en petits groupes bien que l'on ait observé au moins une espèce qui forme des bancs. Quelques formes des milieux intertidaux ont des territoires restreints et reviennent toujours à la même mare.

Reproduction
Chez les Chabots la reproduction se fait de différentes façons. La majorité des espèces ont une fertilisation externe et pondent une masse d'oeufs sous ou entre les roches. D'autres espèces ont une fertilisation interne et certains mettent au monde des jeunes totalement formés et libres de l'oeuf.

Importance biologique
Bien qu'ils constituent une importante source de nourriture pour d'autres espèces de poissons, les Chabots ne sont généralement pas mangés par les humains.


En savoir plus

Liens externes