Sharp, Mitchell William

Mitchell William Sharp, fonctionnaire et homme politique (né le 11 mai 1911 à Winnipeg, MB; décédé le 19 mars 2004). Il entre en fonction au ministère des Finances en 1942 et attire l'attention de C.D. HOWE, qui le fait muter au ministère de l'Industrie et du Commerce en 1951.

Sharp, Mitchell William

Mitchell William Sharp, fonctionnaire et homme politique (né le 11 mai 1911 à Winnipeg, MB; décédé le 19 mars 2004). Il entre en fonction au ministère des Finances en 1942 et attire l'attention de C.D. HOWE, qui le fait muter au ministère de l'Industrie et du Commerce en 1951. Sous-ministre adjoint et ensuite sous-ministre, Sharp travaille en étroite collaboration avec Howe, fournissant des analyses économiques et écrivant des discours. Il est clair que le nouveau gouvernement conservateur ne veut pas de lui. Il se tourne alors vers le secteur privé (1958-1963).

Élu député fédéral d'Eglinton (1963-1974), Sharp devient ministre de l'Industrie et du Commerce puis ministre des Finances du gouvernement PEARSON. Il est reconnu comme le chef de l'anti-nationalisme dans le Cabinet et le réformateur des rapports financiers entre le fédéral et les provinces. Après sa défaite à la course à la direction du Parti libéral, il devient ministre des Affaires extérieures du premier ministre TRUDEAU (1968-1974), puis président du Conseil privé. Il quitte la politique en 1978 et est commissaire de l'Administration du pipe-line du Nord pendant dix ans.

Les mémoires de Sharp, Which Reminds Me, sont publiées en 1994. Il est nommé Officier de l'Ordre du Canada en 1983.