Société Polymer

La Société Polymer est une SOCIÉTÉ DE LA COURONNE fédérale fondée en 1942 pour produire du caoutchouc artificiel, en remplacement du caoutchouc dont l'importation d'outre-mer est interrompue par la Deuxième Guerre mondiale.

Howe, C.D.
Le ministre du Commerce faisant un discours lors de l'ouverture officielle des installations de chargement de la Bethlehem Steel Corporation, en 1955, \u00e0 Picton, en Ontario (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/C-472).

Société Polymer

La Société Polymer est une SOCIÉTÉ DE LA COURONNE fédérale fondée en 1942 pour produire du caoutchouc artificiel, en remplacement du caoutchouc dont l'importation d'outre-mer est interrompue par la Deuxième Guerre mondiale. Une usine est créée à Sarnia, en Ontario, et, grâce à des brevets allemands provenant d'un détenteur de licences américain, Polymer produit mensuellement 5000 t de caoutchouc artificiel à partir de pétrole. Des pneus aux pièces d'avion, ce produit trouve de nombreuses utilisations et la plupart de la production est vendue aux États-Unis dans le cadre de l'effort de guerre commun.

Considérée comme un franc succès, cette société est plus efficace que ses homologues américaines et représente un atout pour le pays. C.D. HOWE, qui est responsable du ministère des Munitions et des Approvisionnements dont relève la société, décide de conserver à Polymer le statut de société d'État après la guerre. Comme elle est extrêmement profitable et que Howe est convaincu qu'aucun acheteur ne pourra la payer un prix équitable ou continuer de la faire fonctionner, Polymer survit à la guerre et fait rapport, par l'entremise de Howe et de ses successeurs, au Parlement jusqu'en 1971. Elle est alors vendue à la CORPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU CANADA. La société est également active dans l'industrie pétrochimique, en particulier pour la production de polyuréthanne. Elle est rebaptisée Polysar en 1976, et sa division du caoutchouc devient une filiale, Polysar Rubber Corp. Quand NOVA Corp. achète Polysar en 1990, elle vend Polysar Rubber à la société allemande Bayer AG.