Spinks, John William Tranter

John William Tranter Spinks, CC, chimiste, éducateur (né le 1 janvier 1908 à Norfolk, Angleterre; décédé le 27 mars 1997 à Saskatoon, SK ). Il émigre au Canada en 1930 pour se joindre au personnel de l'U. de la Saskatchewan et a gagné depuis une réputation internationale comme professeur et chercheur.
John William Tranter Spinks, CC, chimiste, éducateur (né le 1 janvier 1908 à Norfolk, Angleterre; décédé le 27 mars 1997 à Saskatoon, SK ). Il émigre au Canada en 1930 pour se joindre au personnel de l'U. de la Saskatchewan et a gagné depuis une réputation internationale comme professeur et chercheur.


John William Tranter Spinks, CC, chimiste, éducateur (né le 1 janvier 1908 à Norfolk, Angleterre; décédé le 27 mars 1997 à Saskatoon, SK). Il émigre au Canada en 1930 pour se joindre au personnel de l'U. de la Saskatchewan et a gagné depuis une réputation internationale comme professeur et chercheur. Pendant un séjour en Allemagne en 1933, il travaille avec Gerhard HERZBERG et contribue grandement à la venue de ce dernier au Canada. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Spinks met au point des opérations de recherche et de sauvetage pour l'Aviation royale du Canada (ARC) et participe aux premiers travaux sur l'énergie atomique. Plus tard, il est l'un des premiers à utiliser des isotopes radioactifs dans le cadre de travaux de recherche, signe avec R.J. Woods le premier manuel sur les effets chimiques des rayonnements à haute énergie et représente le Canada aux réunions sur l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire. Nommé doyen des cycles supérieurs à l'U. de la Saskatchewan en 1949 et recteur en 1959, il est membre de groupes nationaux et internationaux s'occupant de l'enseignement universitaire. Il est l'auteur de plus de 250 ouvrages scientifiques, de plusieurs autres publications et a été honoré par des universités et des gouvernements. Il est Compagnon de l'Ordre du Canada.


Lecture supplémentaire

  • John Spinks, Two Blades of Grass: An Autobiography (1980).