Springhill

Springhill, ville de la N.-É.; pop. 3868 (recens. 2011), 3941 (recens. 2006), const. 1889. Springhill est située au coeur du comté de Cumberland, sur l'isthme de Chignecton.
Springhill, ville de la N.-É.; pop. 3868 (recens. 2011), 3941 (recens. 2006), const. 1889. Springhill est située au coeur du comté de Cumberland, sur l'isthme de Chignecton.


Springhill, ville de la N.-É.; pop. 3868 (recens. 2011), 3941 (recens. 2006), const. 1889. Springhill est située au coeur du comté de Cumberland, sur l'isthme de Chignecton. La ville doit son nom aux nombreuses sources qui coulaient jadis sur la montagne où elle est fondée. D'abord renommée pour ses terrains houillers, Springhill est aujourd'hui célèbre en tant que ville natale de la chanteuse populaire Anne MURRAY.

Springhill, désastre minier de

Les LOYALISTES sont les premiers colons et s'installent vers 1820. On découvre du charbon rapidement et on exploite une petite mine en 1834. L'exploitation à grande échelle commence en 1872, lorsque la Springhill and Parrsboro Coal and Ry Co Ltd creuse des puits et construit une ligne de chemin de fer. De nombreux DÉSASTRES miniers ont ébranlé la population. En 1958, le plus meurtrier de ces accidents fait 74 victimes dans la mine la plus profonde de l'Amérique du Nord. Après ce drame, toutes les mines DOSCO sont fermées. Depuis lors, seules de petites veines de charbon sont exploitées de façon d'ailleurs intermittente.

Le taux de chômage est très élevé à Springhill, et les industries du secteur secondaire y sont rares. Certains résidants se sont trouvé un emploi au Springhill Miners Museum, qui a ouvert ses portes en 1972, et à la Springhill Medium Security Institution, construite en 1960.


Liens externes

//