Glick, Srul Irving

Glick reçoit sa première commande en 1964; le plus clair de son œuvre a été écrit sur commande.

Glick, Srul
La musique populaire de Srul Glick pla\u00eet par son caract\u00e8re direct et émouvant. Pour entendre un extrait de sa pi\u00e8ce \u00ab Sing Unto the Lord a New Song \u00bb, interprétée par les Elmer Iseler Singers, cliquez sur le bouton \u00ab Son \u00bb (avec la permission de la Société Radio-Canada).

Glick, Srul Irving

 Srul Irving Glick. Compositeur, réalisateur d'émissions radiophoniques, chef d'orchestre, professeur (Israël, 8 septembre 1934 - Toronto, 17 avril 2002). B.Mus. (Toronto) 1955, M.Mus. (ibid.) 1958, FRCCO h.c. (1993). Son père, David (Kichinev, Russie, 15 avril 1898 - Toronto, 29 janvier 1991), s'établit à Toronto en 1924 où il est chantre dans plusieurs synagogues; son frère Norman (Toronto, 1er janvier 1928) était clarinettiste. Les chants liturgiques de son père et le répertoire classique de son frère ont eu une grande influence sur sa carrière de compositeur. Glick étudie la composition à l'Université de Toronto, à Aspen pendant deux étés avec Darius Milhaud au cours des années 1950, puis à Paris avec Louis Saguer et Max Deutsch (1959-1960). De 1962 à 1986, il est réalisateur d'émissions musicales radiophoniques à la SRC et, à ce titre, assure la présentation de nombreuses créations canadiennes, dans le cadre d'émissions telles que Music Alive, Themes and Variations, CBC Tuesday Night et Music Toronto. Il réalise plus de 150 enregistrements pour la SRC, dont l'un a gagné un Juno Award et plusieurs autres ont reçu le Grand prix du disque du Conseil canadien de la musique. Glick enseigne la théorie et la composition au RCMT (1963-1969) et à l'Université York (1985-1986). En 1969, il devient dir. du chœur de la synagogue Beth Tikvah à Toronto qui enregistra le micr. hors commerce Music from the Jewish Liturgy; en 1978, il devient compositeur en résidence du chœur. Il écrit de la musique liturgique et des arrangements de chansons folkloriques yiddish pour le chœur qu'il conduit en tournée au Canada, en Israël et aux États-Unis. Il monte aussi au pupitre des Chamber Players de Toronto pour l'enregistrement de ses œuvres Suite hébraïque no 2 et Gathering In.

Glick reçoit sa première commande en 1964; le plus clair de son œuvre a été écrit sur commande. Il compose Visions Through Darkness pour l'Elora Festival, Northern Sketches pour le Festival of the Sound, Psalm for Orchestra et Sonata for Orchestra pour l'Orchestre philharmonique de Hamilton, Fantasy pour le Concours international de musique de Montréal 1987, Quatuor à cordes n<sup>o</sup> 1 pour le Quatuor à cordes Orford, The Hour Has Come et Songs of Creation pour le Chœur Mendelssohn de Toronto et The Reawakening pour le TS. La SRC lui commande ... i never saw another butterfly... à l'intention de Maureen Forrester, Divertimento pour les Thirteen Strings, Canticle of Peace pour le Vancouver Chamber Choir et Four Songs pour ténor et orchestre pour Jon Vickers. Glick écrit également des pièces pour l'Orchestre symphonique de l'Atlantique, Paul Brodie, Camerata, le Canadian Piano Trio, Daniel Domb, les Elmer Iseler Singers, Rivka Golani, Ofra Harnoy, l'Orchestre symphonique de Kingston, l'Orchestre de chambre McGill, les Oriana Singers, Suzanne Schulman, le Toronto Children's Chorus, l'Orchestre symphonique de Victoria et d'autres. Il reçoit aussi des commandes des États-unis, p. ex., du Adath Jeshurun Synagogue Choir.

Dans ses œuvres des années 1960, Glick unit le lyrisme à des textures denses et polytonales, et utilise parfois des idiomes de jazz. À partir de cette période, la plupart de ses œuvres incorporent des éléments reliés à la judéité ou de tradition folklorique. Le cycle de mélodies ... i never saw another butterfly... met en musique des poèmes d'enfants juifs dont plusieurs sont morts au camp de concentration de Terezin pendant la Deuxième Guerre mondiale. Le ballet Heritage, commande du New Dance Group of Canada (plus tard Toronto Dance Theatre), traite des difficultés d'une famille d'immigrants juifs. Au début des années 1970, Glick expérimente un langage plus contemporain, en utilisant par exemple des grappes de notes, sans jamais pour autant délaisser totalement le lyrisme sensible de ses œuvres antérieures. Dans ses œuvres de maturité, il réussit une synthèse des traditions musicales juives et classiques, en créant à partir de ces deux genres un langage personnel qui est ouvertement lyrique et fait directement appel aux émotions. Il a composé près de 200 œuvres liturgiques et est particulièrement reconnu pour ses œuvres écrites pour chœur.

RCI lui consacre un coffret de sa collection Anthologie de la musique canadienne, paru sur CD en 1989 (4-ACM 34). Ses œuvres ont été enregistrées par le Vancouver Chamber Choir, les Elmer Iseler Singers, le Toronto Children's Chorus ainsi que par Jon Vickers, et l'Orford String Quartet. En 1991, la station de radio torontoise diffuse une revue de la musique de Glick qui s'étend sur une semaine. M. Glick poursuit une carrière active de compositeur, conférencier et directeur de ses compositions jusqu'en 2002. En 1999, il est compositeur en résidence au Boris Brott Spring and Summer Festival et directeur de programmes pour deux séries de concerts, Jewish Music Toronto et Musica Beth Tikvah. On entend sa musique de plus en plus aux États-unis, p. ex. à l'Université Kent State et Minneapolis de même qu'à l'étranger, notamment en Allemagne (Bonn, 1999) et en Australie (Toronto Children's Chorus, Sydney, 1999).

Glick est prés. de la LCComp de 1966 à 1969 et compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Pour sa contribution à la musique juive, il a reçu le J.I. Segal Award en 1972, le Kavod Award en 1982 et une autre fois en 2001, le Solomon Schechter International Award en 1985 de même qu'en 1995 et le Yuvel Award en 2000. En 1993, il reçoit la Médaille du Gouverneur général et devient membre de l'Ordre du Canada l'année suivante. Il a commencé à déposer ses documents personnels à l'Université de Calgary.

Glick a épousé la pianiste Dorothy Sandler Glick et plus tard, il s'est remarié à Sara Wunch.

Bibliographie

« Srul Irving Glick : l'enfant prodigue », CompCan, 23 (nov. 1967).

« Srul Irving Glick - un portrait », Mcan, 5 (oct. 1967).

Srul Irving Glick - de la musique particulière qui est « universelle » (interview accordée à Jane CHAMPAGNE), CompCan, 103 (sept. 1975).

George E. EVELYN Jr, « Words, music and ethnic elements in Srul Irving Glick's  ... i never saw another butterfly... », thèse de D.M.A. (North Texas State Université 1981).

Robin ELLIOTT, « Les Fruits de l'âge mûr », CompCan, 211 (mai 1986).

Cynthia Gasner, « Composer celebrates God's gift of music every day », Canadian Jewish News, 15 juillet 1999.

Paula Citron, « Reaching toward God », Globe and Mail, 23 avril 2002.

The New Grove Dictionary.

Compositions

THÉÂTRE
Heritage, ballet : 1967; orch chamb; ms.

ORCHESTRE

Sinfonia concertante : 1961; orch cdes; Summit 1973; B & H 1985; RCA LSC-3128, RCI Expo-2 et 4-ACM 34 (O de chamb McGill).

Suite hébraïque n<sup>o</sup> 1 : 1961; arr cl (sax sop) et p 1963; quat cdes 1964; orch cdes 1965; orch ou cl (sax sop), p ou quat cdes ou orch cdes; B & H 1968 (cl, p); (cl, p) Dom S-69003 et 4-ACM 34 (Galper), (sax sop, p) Golden Crest RE-7049 (Brodie).

Danse concertante n<sup>o</sup> 1 : 1963; pt orch; ms.

Elegy : 1964; ms.

Pan : 1966; ms.

Symphonies n<sup>os</sup> 1 et 2 : 1966, 1967; mss.

Gathering In : 1970; orch cdes; Summit 1972, B & H 1985; RCI 389 et 4-ACM 34 (Chamb Players of Tor).

Psalm for Orchestra : 1971; ms.

Lamentations« Sinfonia Concertante no 2 » : 1972; quat cdes, orch; ms.

Symphonic Elegy, with Line Drawing and Funeral March : 1974; orch cdes; ms.

Concerto« Shir Hamaalot - Song of Ascension » : 1976; vn, orch; ms; 4-ACM 34 (OCNA, Prystawski).

Romance« Songs of Joy » : 1978, p, orch; ms.

Concerto : 1981, al, orch cdes; ms.

Sonata for Orchestra« Devequt » : 1982; ms.

Lament and Cantorial Chant : 1985; al, orch cdes; ms.

Fantasy« The Vision of Ezekiel » : 1986; vn, orch; ms; 4-ACM 34 (OSM).

Divertimento : 1987; orch cdes; ms.

The Reawakening : A Symphonic Poem for Orchestra : 1991; ms.

MUSIQUE DE CHAMBRE

Petite Suite pour flûte : 1960; fl; GVT 1972; 2-Dom S-69005 (Aitken).

Danse Concertante n<sup>o</sup> 2 : 1964; fl, cl, tpt, vc, p; ms.

Sonatina for Jazz Sextet : 1965; ms.

Suite hébraïque n<sup>o</sup> 2 : 1969; cl, trio cdes, p; ms; RCI 389 et 4-ACM 34 (Fenyves).

Prayer and Dance : 1975; vc, p; ms; CBC SM-348 et 4-ACM 34 (Henig).

Suite hébraïque n<sup>o</sup> 3 : 1975; quat cdes; ms.

Suite hébraïque n<sup>o</sup> 4 : 1979; sax alto (cl ou al), p; Dorn 1991; Golden Crest RE-7090 (Brodie).

Suite hébraïque n<sup>o</sup> 5 : 1980; fl, cl, vc; ms.

Sonate : 1983; fl, p; ms; RCI 646 et 4-ACM 34 (Schulman, Tyron).

Quatuor à cordes n<sup>o</sup> 1 : 1984; ms; 2-Centredisques CMC-14-1584, RCI.585 et 4-ACM 34 (Quat à cdes Orford).

Suite hébraïque n<sup>o</sup> 6 : 1984, vn, p; ms.

Dance Suite : 1986; 2 guit; ms.

... from out to the depths; mourning music for the six million... : 1986; quat cdes; ms.

Sonate : 1987; ht, p; ms.

Trio : 1988; fl, al, hp; ms.

Sonate : 1989; vc, p; ms.

Trio : 1990; vn, vc, p; ms.

Quatuor à cordes n<sup>o</sup> 2, 1994.

Friendship Quintet, 1994, p, quat cdes.

The Klezmer's Wedding, 1996, cl, vn, p.

PIANO

Four Preludes : 1958; GVT 1968; Lon CTLS-5107 (Henig).

Seven Preludes et Ballade : 1959; mss.

Song and Caprice : 1960; GVT 1968; (Caprice) Dom S-69001 (Mould).

Nistar (Secret)« Fantaisie élégiaque » : 1979; ms.

Sonate, 1996.

CHOEUR OU VOIX

Anthropos in Transit (G. Vise) : 1963; bar, p; ms.

Music for Passover (la Pâque « Haggadah ») : 1963; SATB, quat cdes (orch cdes); ms; (1978) Hal Roach Studios S-2 et 4-ACM 34 (Ch Beth Tikvah, Ch Beth Tzedec, Festival String Quartet, Glick dir).

... i never saw another butterfly...(poèmes d'enfants) : 1968; contralto, orch chamb (p); ms; MCA 1972 (contralto, p); (contralto, p) CBC SM-77, Sel CC-15.073 et 4-ACM 34 (Forrester).

Hashirim asher L'Yisrael« Liturgical Compositions for the Synagogue » : 1969-88; SATB (fl, cl, quat cdes); (version SATB) Beth Tikvah Synagogue 1988 (vol. I), 1990 (vol. II).

« Halleluyah » (Psaume 150) : 1970; SATB; GVT 1981.

Four Songs (K. Patchen) : 1972; tén, orch; ms.

Two Landscapes (K. Patchen) : 1973; tén, p; CBC SM-180 et 4-ACM 34 (Vickers).

Yiddish Suite n<sup>o</sup> 1 : 1979; SATB; vc (quat cdes); ms.

I Breathe a New Song (Inuit) : 1981; chantre, SATB; ms.

Northern Sketches (D. Clenman) : 1982; SATB, p, vn, vc; GVT 1990; 4-ACM 34 (Elmer Iseler Singers).

Time Cycle« Yiddish Suite no 2 » (P. Miransky) : 1984; SATB, fl, cl, hp, quat à cdes; ms.

The Hour Has Come« A Choral Symphony » (C. Leckner) : 1985; SATB, orch; GVT 1987 (partie chorale); (Finale) CBC SM-5054 et 4-ACM 34 (Ch Mendelssohn de Tor).

Four Yiddish Songs : 1986; tén, al, p; ms.

Sing Onto the Lord a New Song (Psaumes) : 1986; SATB, hp (orch); GVT 1988.

Canticle of Peace (Glick) : 1987; SATB; ms.

If We Would But Listen, cantate (Glick) : 1988; narr, tén, SATB, fl, cl, quat cdes; ms.

Visions Through Darkness« An Oratorio of Our Time » (Glick) : 1988; narr, mezzo, tén, SATB, ens instr; ms.

Images at Nightfall, Georgian Bay (Glick) : 1989; sop, cl, p; ms.

May the Lord Bless Thee and Keep Thee (Bible) : 1989 ; ch; Wat 1991.

Songs of Creation (R. Blin, Glick, R. Chester, L. Cohen, Psaume 140) : 1989; ch, quin cuivres, 4 perc, org; ms.

The Flame is Not Extinguished, oratorio (Glick, d'après l'Exodus) : 1990; tén, mezzo, ch de femmes, p; ms.

Moments in Time (M. Waddington, A.M. Klein, J. Reaney, I. Layton, Glick) : 1990; ch d'enfants, p; ms.

In Memoriam Leonard Bernstein (Psaume 23), 1993, SATB, p.

In Memory of Yitzhak Rabin : we miss you, shalom (D. Clenman), 1997, SATB, p.

Plus de 100 pièces pour SATB destinées à la synagogue; certaines œuvres enregistrées par le chœur de la synagogue Beth Tikvah (Toronto).

Écrits

« Sydney Hodkinson : Caricatures », CaCM, 1, printemps-été 1970.

Discographie

Music of Srul Irving Glick, 1992, CBC Records/Musica Viva MVCD 1046

The music of Srul Irving Glick, P. Brodie sax, V. Tryon piano, 1996. Dinant Records JACDO04


Lecture supplémentaire

  • 'Srul Irving Glick: a Canadian who came home,' CanComp, 23, Nov 1967

    'Srul Irving Glick: a portrait,' Mcan, 5, Oct 1967

    Champagne, Jane. 'A composer's contribution: being able to say something ''particular'',' CanComp, 103, Sep 1975

    Evelyn, George E. Jr. 'Words, music and ethnic elements in Srul Irving Glick's ... i never saw another butterfly...,' DMA thesis, North Texas State U 1981

    Elliott, Robin. 'A new future for Glick,' CanComp, 211, May 1986

    Gasner, Cynthia. "Composer celebrates God's gift of music every day," Canadian Jewish News, 15 July 1999

    Citron, Paula. "Reaching toward God," Globe and Mail, 23 April 2002

    The New Grove Dictionary