St Alban's

St. Alban's, ville de T.-N.; pop. 1233 (recens. 2011), 1278 (recens. 2006); const. en 1964; située à l'embouchure de la baie d'Espoir, sur la côte sud de Terre-Neuve.

St. Alban's, ville de T.-N.; pop. 1233 (recens. 2011), 1278 (recens. 2006); const. en 1964; située à l'embouchure de la baie d'Espoir, sur la côte sud de Terre-Neuve. D'abord connue sous le nom de Ship Cove, elle change de nom en 1915 pour éviter la confusion avec d'autres endroits du même nom. St Alban's reçoit le nom d'une ville d'Angleterre. Dès 1776, les Français obtiennent des droits de coupe dans la région et ce sont les riches ressources forestières de l'endroit qui font vivre les premiers colons, de même que la pêche, la chasse et le piégeage.

L'exploitation forestière et le sciage du bois deviennent au XXe siècle la principale activité économique. En 1804, on construit une goélette de 94 t avec le bois de la région. On produit également des cerceaux, des douves et des bardeaux pour troquer avec les navires marchands qui passent. Toutefois, vers la fin du XIXe siècle, de nombreux colons possèdent leur propre goélette qu'ils utilisent pour exporter leurs propres produits, surtout vers Saint-Pierre. En 1943, la Bowater Pulpwood ouvre une usine qu'elle exploite jusqu'en 1958. Sa fermeture entraîne un déclin économique. Aujourd'hui, l'industrie du bois d'oeuvre n'est plus la principale activité économique. L'aquaculture et des aménagements hydroélectriques à proximité assurent de l'emploi à la population de St. Alban's.