Stelco inc.

La Steel Company of Canada (Stelco) voit le jour en 1910. En 2007, la United States Steel Corporation rachète l'entreprise située à Hamilton, en Ontario, désormais connue sous le nom de U.S. Steel Canada.

Convertisseur basique \u00e0 oxyg\u00e8ne
Opérateur utilisant une lance \u00e0 oxyg\u00e8ne pour nettoyer la poche de coulée \u00e0 l'installation de coulée continue, chez Stelco Hilton Works, \u00e0 Hamilton.

La Steel Company of Canada (Stelco) voit le jour en 1910. En 2007, la United States Steel Corporation rachète l'entreprise située à Hamilton, en Ontario, désormais connue sous le nom de U.S. Steel Canada. En 2013, soit six ans plus tard et plus de 100 ans après sa fondation, Stelco met fin à la production d'acier dans son usine Hamilton Works, autrefois considérée comme le fleuron de l'industrie. Toutefois, l'usine poursuit ses activités de fabrication de coke de pétrole et de finition de l'acier. L'entreprise possède une autre usine canadienne à Nanticoke et participe à des coentreprises à Hamilton et Stoney Creek, en Ontario. À son apogée, Stelco fut le plus important producteur d'acier au Canada.

Historique

Constituée en 1910 sous le nom de The Steel Company of Canada, Ltée, la société regroupe des entreprises déjà existantes produisant du fer, de l'acier et des produits connexes : Montreal Rolling Mills Co., Hamilton Steel and Iron Co., Canada Screw Co., Canada Bolt & Nut Co. et Dominion Wire Manufacturing Co. Stelco produit une vaste gamme d'aciers laminés et revêtus, de barres, de tiges, de fils et de produits tréfilés, ainsi que des tuyaux, des tubes, des attaches et des articles de forge.

Dans les années 1920, Stelco devient le plus gros producteur d'acier au Canada, mais les États-Unis demeurent le principal fournisseur d'acier du pays. Cependant, dans les années 1930, la hausse des droits de douane sur l'acier étatsunien permet à Stelco d'augmenter sa part du marché national. Cette expansion aide Stelco à traverser la Crise des années 1930.

La société croît régulièrement par des acquisitions et fusionne, dans les années 1960, avec Page-Hersey Tubes Ltée, Premier Steel Mills Ltée et Canadian Drawn Steel Co. Lée. Elle adopte officiellement le nom de Stelco en 1980.

À la différence des années 1930, la récession du début des années 1980 frappe durement l'entreprise. Les pertes d'emploi et la baisse du cours de l'action persistent jusque dans les années 1990. En 2004, l'entreprise se place sous la protection de la loi sur les faillites. Elle est ensuite rachetée par la United States Steel Corporation en 2007, et devient la U.S. Steel Canada. Trois ans plus tard, l'entreprise suspend les activités de production d'acier à l'usine de Hamilton, pour les interrompre de façon définitive en 2013.

Voir aussi Hamilton