Terrace

Terrace, ville de la Colombie-Britannique; population 11 320 (recens. 2006), 12 109 (recens. 2001); constituée en 1987. Terrace est située à la jonction des rivières SKEENA et Kalum, à 62 km par la route au nord de Kitimat et à 147 km à l'est de PRINCE RUPERT

Terrace, ville de la Colombie-Britannique; population 11 320 (recens. 2006), 12 109 (recens. 2001); constituée en 1987. Terrace est située à la jonction des rivières SKEENA et Kalum, à 62 km par la route au nord de Kitimat et à 147 km à l'est de PRINCE RUPERT. Protégée par les montagnes et située à proximité de l'océan, Terrace reçoit moins de la moitié des précipitations qui tombent sur la côte. Son nom lui vient des terrasses des anciennes rives de la rivière Skeena formées durant l'ÉPOQUE GLACIAIRE. Dirigée par un maire et six conseillers, c'est la plus grande localité du district régional de Kitimat-Stikine.

À l'origine, l'emplacement était un village TSIMSHIAN. George Little, consideré comme fondateur de Terrace, est arrivé en 1905. En prévision de l'arrivée de la GRAND TRUNK PACIFIC RAILWAY, Little était située à l'emplacement de la ville actuelle, en 1912. Ce nom fut choisi à cause des terrasses de la Skeena Valley. D'abord connue pour ses scieries, elle est devenue un centre commercial et un centre de distribution durant la construction de la nouvelle ville de KITIMAT dans les années 50.

Terrace possède un emplacement stratégique au centre du Nord-Ouest de la Colombie-Britannique et est une plaque tournante du transport par camion, par chemin de fer et par avion. Aujourd'hui encore, son économie repose sur l'industrie forestière, puisque celle-ci entraîne l'exploitation forestière, l'industrie du bois de sciage et l'industrie des pâtes et papiers. Terrace sert également de centre de service pour d'autres industries du Nord-Ouest comme ALCAN ALUMINIUM LIMITÉE.

La croissance du tourisme est due aux autoroutes, qui facilitent l'accès au Yukon, à l'Alaska et aux HAIDA GWAII, ainsi qu'au « Passage intérieur » (Inside Passage). Les points d'intérêt locaux sont la pêche, les sources thermales, les lits de lave, les fossiles, les pétroglyphes, et de nombreux parcs provinciaux comme Kleanza Creek, Lakelse Lake, Exchamsiks River, et Anhluut'ukwsim Laxmihl Angwinga'asanskwhl Nisga'a (Nisga'a Memorial Lava Bed). La région est devenue un lieu privilégié pour l'observation de la faune et se classe parmi les destinations les plus populaires pour l'écotourisme, car elle est voisine de réserves naturelles de niveau international comme Kitlope Valley. Elle abrite quelques-uns des plus importants peuplements de forêt ombrophile côtière vierge, dont certains datent de plus de 800 ans. L'ours Kermodei, une espèce protégée qu'on trouve dans la région, est un type d'OURS NOIR de l'Amérique du Nord au pelage blanc.