Titane

Le titane (Ti) est un élément métallique qui forme environ 0,5 p. 100 des roches du Bouclier canadien. Les minéraux de titane qui ont un intérêt commercial incluent le rutile (TiO2), l'anatase (TiO2), et l'ilménite (FeO-TiO2) qui est un minéral contenant 52,7 p. 100 de TiO2.
Le titane (Ti) est un élément métallique qui forme environ 0,5 p. 100 des roches du Bouclier canadien. Les minéraux de titane qui ont un intérêt commercial incluent le rutile (TiO2), l'anatase (TiO2), et l'ilménite (FeO-TiO2) qui est un minéral contenant 52,7 p. 100 de TiO2.


Titane

Le titane (Ti) est un élément métallique qui forme environ 0,5 p. 100 des roches du Bouclier canadien. Les minéraux de titane qui ont un intérêt commercial incluent le rutile (TiO2), l'anatase (TiO2), et l'ilménite (FeO-TiO2) qui est un minéral contenant 52,7 p. 100 de TiO2.

Quand le titane est chauffé, il s'enflamme et brûle à l'air, et c'est le seul élément qui brûle dans l'azote. Environ 90 p. 100 de la production des minéraux de titane sont utilisés pour manufacturer des pigments d'oxyde de titane, dont quelque 60 p. 100 entrent dans la fabrication des peintures.

Au Canada, l'industrie est concentrée au Québec. QIT-Fer et Titane Inc. extrait environ 3 millions de tonnes par année d'ilménite de sa mine située à Havre St-Pierre, dont plus de 1 million de tonnes par année sont fondues dans ses fours électriques à Tracy.

Le produit qui résulte de la fonte s'appelle Sorelslag et contient 80 p. 100 d'oxyde de titane. Environ 900 000 t par année de Sorelslag sont produites, et la grande majorité est exporté principalement aux États-Unis et en Europe. Le reste est vendu surtout à Kronos, une filiale de NL Chemicals qui est un producteur de pigments de titane avec une usine à Varennes, au Québec.

La majorité des pigments d'oxyde de titane produits dans le monde sont fabriqués à partir du procédé au sulfate. Dans ce procédé simplifié, le concentré d'ilménite (minimum de 44 p. 100 de TiO2) ou la scorie de titane (de 75 p. 100 à 80 p. 100 de TiO2) sont broyés fin et dissout dans l'acide sulfurique pour donner TiOSO4 et du sulfate de fer hydraté. Le TiOSO4 est clarifié, filtré, et séché pour donner TiO2 tandis que le sulfate de fer est mis de côté. Un autre procédé consiste à réagir le rutile avec le chlore gazeux, et ensuite à réagir le produit résultant (TiCl4) avec l'oxygène ce qui donne TiO2. La majorité des nouvelles usines utilisent le procédé au chlore.

Le métal de titane et ses alliages sont légers et ont une très haute résistance à la tension, et ce, même à des températures élevées. Le titane métal n'est pas produit au Canada