Webb Zerafa Menkès Housden Partnership



Tour de la Banque Royale
La Royal Bank Plaza, \u00e0 Toronto (Webb Zerafa Menk\u00e8s Housden Partnership, 1972-1976) comporte un superbe atrium (Corel Professional Photos).

Webb Zerafa Menkès Housden Partnership

Le cabinet Webb Zerafa Menkès Housden Partnership, fondé en 1961, compte comme associés Peter J. Webb (1927), Boris E. Zerafa (1933), René Menkès (1932) et W.H.G. Housden (1931). Il a des bureaux au Canada, aux États Unis, au Moyen-Orient, en Europe et en Nouvelle-Zélande. Le cabinet a contribué à transformer de nombreuses villes canadiennes par sa conception de sièges sociaux pour de grandes pétrolières, d'importantes compagnies d'assurances et de grandes banques.

Parmi ses nombreux projets figurent : à Toronto, le Telegram Building, aujourd'hui le siège du Globe and Mail (1961-1963), le Toronto Star Building (1971), les Hazelton Lanes (1974-1976), le Crossways Complex (1975-1976), le Royal Bank Building (1976), le Sun Life Centre (1981-1983), la Scotia Plaza Tower (1986-1988); à Paris, les tours d'Elf Aquitaine (1982-1984); à Calgary, l'hôtel de ville (1985); à Vancouver, la Manufacturers's Life Tower (1984-1985), la Bank of British Columbia Tower (1984-1986); à Halifax, le Waterfront Park, Phase I (1988); à Edmonton, la Canada Place (1988); à Montréal, la Maison des Coopérants (terminée en 1989). Le cabinet a remporté de nombreux prix depuis sa création, il y a 25 ans. Parmi ceux-ci, notons la médaille Massey pour l'architecture en 1970 pour le Centre culturel Saidye Bronfman, à Montréal (conçu en collaboration avec Phyllis Lambert), et, en 1964, la médaille Massey pour l'architecture pour le Lothian Mews à Toronto (démoli en 1984).