Chronologie

Les Acadiens

Cette ligne du temps retrace les personnalités et événements marquants de l'histoire acadienne.

mars 15, 1603

Champlain, astrolabe de

Politique et société 

Premier voyage de Samuel de Champlain

Champlain embarque à bord du Bonne-Renommée, à Honfleur, en France. Le navire, commandé par Gravé Du Pont, se dirige vers la Nouvelle-France; Samuel de Champlain participe à ce voyage à titre d'observateur.

juillet 15, 1603

Port-Royal (dessin de Champlain)

Politique et société 

Champlain arrive à Gaspé

Samuel de Champlain arrive à Gaspé où il entend parler pour la première fois de l'Acadie.

janvier 01, 1606

Port-Royal (dessin de Champlain)

Arts, culture et identité  Politique et société 

Création de l’Ordre du Bon Temps

L'Ordre de Bon Temps est fondé par Samuel de Champlain à Port-Royal afin de garder le moral des colons et les tenir occupés. Chaque membre, à tour de rôle, se charge de fournir du gibier frais et, en tant que maître d'hôtel du jour, mène la procession des convives jusqu'à la table.

septembre 05, 1606

Politique et société 

Expédition au Massachusetts

Samuel de Champlain et Jean de Poutrincourt lancent une nouvelle expédition de Port-Royal pour explorer les côtes du Massachusetts, espérant nouer des liens cordiaux avec les Secoudon et les Messamouet de la région. Ils sont accueillis avec hostilité et abandonnent bientôt leur projet.

novembre 14, 1606

Arts, culture et identité 

Théâtre de Marc Lescarbot

Marc Lescarbot fonde Le Théâtre de Neptune, le premier théâtre européen au Canada, sinon en Amérique du Nord.

août 11, 1607

Politique et société 

Abandon de Port-Royal

La France donne l'ordre d'abandonner la petite colonie de peuplement de Port-Royal. Le 3 septembre, après avoir fait un détour par le détroit de Canso et avoir cartographié le littoral atlantique du cap Breton jusqu'au sud du cap Blanc, Samuel de Champlain et les autres voyageurs mettent le cap sur Saint-Malo. Seul Poutrincourt reviendra à Port-Royal, en 1610.

janvier 01, 1608

Mathieu da Costa

Personnages historiques et Acadiens 

Premier Noir au Canada

La première personne noire recensée à mettre pied au Canada fut Mathieu da Costa, un homme libre, embauché en tant qu'interprète pour Samuel de Champlain lors de son voyage de 1605.

janvier 07, 1608

Politique et société 

Le monopole de De Monts est renouvelé

Henri IV de France redonne à De Monts le monopole de la traite des fourrures, ce qui sauve temporairement la colonie de Port-Royal.

avril 13, 1608

Dessin de Champlain à Tadoussac

Politique et société 

Troisième voyage de Champlain

Samuel de Champlain se rend en Nouvelle-France pour la troisième fois, à titre de lieutenant du Sieur de Monts. Il arrivera à Tadoussac le 3 juin.

mai 22, 1611

Port-Royal (dessin de Champlain)

Politique et société 

Les premiers Jésuites arrivent en Nouvelle-France

Arrivée des premiers Jésuites en Nouvelle-France, soit Pierre Biard et Ennemond Massé, à Port-Royal, le 22 mai 1611.

mai 07, 1620

Port-Royal (dessin de Champlain)

Politique et société 

Champlain devient gouverneur

Dans une lettre à Samuel de Champlain, Louis XIII confirme qu'il le nomme gouverneur de la Nouvelle-France conformément aux lois et coutumes de la France. À partir de cette date, Champlain se dévoue exclusivement à ses fonctions administratives et met un terme à sa carrière d'explorateur.

mars 29, 1632

Habitation à Québec

Politique et société 

Traité de Saint-Germain-en-Laye

Par le Traité de Saint-Germain, l'Angleterre redonne Québec à la France et lui accorde une compensation pour les biens saisis lors de la capitulation de Champlain.

mai 10, 1632

Port-Royal

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Isaac de Razilly devient gouverneur de l’Acadie

Isaac de Razilly est choisi pour diriger une expédition chargée de rétablir la colonie de l'Acadie après trois années d'occupation écossaise. Il installe son quartier général et un établissement de quelque 300 soldats et colons à La Hève, puis il s'emploie avec succès à consolider l'emprise française sur l'Acadie jusqu'à sa mort inattendue en 1635.

mars 01, 1633

Port-Royal (dessin de Champlain)

Politique et société 

La commission de lieutenant de Champlain est renouvelée

Isaac de Razilly à qui le cardinal Richelieu avait offert la lieutenance de la nouvelle colonie, refuse et propose le nom de Samuel de Champlain, qu'il juge plus compétent dans les affaires coloniales.

décembre 25, 1635

Habitation à Québec

Personnages historiques et Acadiens 

Décès de Champlain

Champlain meurt à Québec. Le mois d'octobre auparavant, il avait souffert d'une attaque et avait signé son testament le 17 novembre.

avril 13, 1645

Politique et société 

Le fort La Tour est attaqué

D'Aulnay de Charnisay attaque le fort La Tour. L'épouse de La Tour capitule pour sauver la garnison, mais Charnisay fait exécuter tous les hommes sauf un, celui qui a accepté d'être le bourreau.

février 02, 1650

Politique et société 

Naissance de sir William Phips

Sir William Phips, aventurier, naît près de Kennebec, dans le Maine.

février 25, 1651

Village acadien

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

La Tour devient gouverneur

Charles de La Tour devient gouverneur d'Acadie.

août 16, 1654

Port-Royal

Politique et société 

Sedgwick s'empare de Port-Royal

Robert Sedgwick, commandant en chef sur la côte de la Nouvelle-Angleterre, s'empare de Port-Royal.

février 12, 1661

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Naissance de Daniel de Subercase

Daniel d'Auger de Subercase, qui sera le dernier gouverneur de l'Acadie française, naît à Orthez, en France.

juillet 21, 1667

Acadie, villes de l'

Politique et société 

Traité de Breda

Par le traité de Breda, la partie anglaise de l'île de Saint-Christophe, dans les Antilles, redevient sous la tutelle française en échange de l'Acadie. Cette île avait été conquise par les Français en 1654.

mai 19, 1690

Port-Royal (dessin de Champlain)

Politique et société 

L'amiral Phips pille Port-Royal

Sir William Phips s'empare de Port-Royal pour la piller.

septembre 30, 1697

Pierre Le Moyne Iberville

Politique et société 

Traité de Ryswick

Le traité de Ryswick, signé par les Anglais et les Français, prévoit la restitution de tous les postes de la Compagnie de la Baie d'Hudson, saisis par Pierre le Moyne d'Iberville.

mai 15, 1702

Politique et société 

L'Angleterre déclare la guerre à la France

L'Angleterre déclare la guerre à la France, ce qui déclenche la guerre de Succession d'Espagne, qui durera jusqu'en 1713.

octobre 05, 1710

Port-Royal (dessin de Champlain)

Politique et société 

Nicholson s'empare de Port-Royal

Francis Nicholson et une troupe anglaise de 2 000 hommes s'emparent de Port-Royal.

avril 11, 1713

Politique et société 

Signature du traité d'Utrecht

La signature du traité d'Utrecht met fin à la guerre de la Succession d'Espagne. Il stipule que la concession Terre de Rupert sera cédée à la Compagnie de la Baie d'Hudson et que l'Acadie sera sous la tutelle anglaise.

mars 07, 1719

Politique et société 

Contrat pour la construction de Louisbourg

Les parties concernées signent un contrat concernant la construction des casernes du bastion du Roi à Louisbourg. L’entrepreneur Michel-Philippe Isabeau est reconnu pour son travail rapide, mais aussi pour sa mauvaise gestion de la tenue des comptes, son exploitation des échappatoires dans les contrats et son habitude de payer ses travailleurs en biens (surtout des boissons alcoolisées). La forteresse ne sera achevée que 20 ans après la mort de Michel-Philippe Isabeau, en 1724.

octobre 19, 1744

Politique et société 

Guerre de la Succession d'Autriche

La Grande-Bretagne déclare la guerre à l'Espagne, déclenchant ainsi les hostilités qui aboutissent à la guerre de la Succession d'Autriche, appelée dans les colonies « la guerre du roi Georges ».

juin 17, 1745

Louisbourg, forteresse de

Politique et société 

Capitulation de Louisbourg

La forteresse de Louisbourg tombe aux mains des Anglais.

février 11, 1747

Château Ramezay

Politique et société 

Ramezay attaque Grand-Pré

Claude de Ramezay, guidé par les Acadiens, attaque les forces britanniques à Grand-Pré.

octobre 18, 1748

Politique et société 

Traité d'Aix-la-Chapelle

Le traité d'Aix-la-Chapelle met fin à la guerre de la Succession d'Autriche. La France reprend l'île du Cap-Breton, l'Île-du-Prince-Édouard et Louisbourg.

juillet 28, 1755

Politique et société 

Expulsion des Acadiens

Entre 1755 et 1763, environ 10 000 Acadiens sont déportés après que des délégués refusent de prêter serment d’allégeance à la Grande-Bretagne. Les Acadiens, la première communauté française au Canada, sont des alliés des Mi’kmaq et possèdent une culture unique. Après la déportation, des milliers d’Acadiens meurent de maladie ou de faim.

juillet 26, 1758

Louisbourg, forteresse de

Politique et société 

Capitulation de Louisbourg

La forteresse de Louisbourg est définitivement cédée. Les Français qui y vivaient sont renvoyés en France.

août 08, 1759

Politique et société 

Andrew Rollo prend l'Île Saint-Jean

Le brigadier général Andrew Rollo, cinquième Lord Rollo, prend aux Français l'Île Saint-Jean (aujourd'hui Île-du-Prince-Édouard), au beau milieu de la guerre de Sept Ans. Quelque 3 500 Acadiens sont rapidement rapatriés en France, tandis que Rollo construit le fort Amherst en l'honneur et sous l'ordre du général Jeffrey Amherst.

février 10, 1763

Mort de Wolfe

Politique et société 

Traité de Paris 1763

La signature du traité de Paris met fin à la guerre de Sept Ans. La France cède toutes ses possessions nord-américaines à la Grande-Bretagne, excepté Saint-Pierre-et-Miquelon, au large de Terre-Neuve, et la Louisiane (cédée en 1803). Ce traité stipule que la colonie sera assurée d'une liberté absolue pour ce qui a trait à la religion.

octobre 07, 1763

Politique et société 

Proclamation royale

La Proclamation royale, ratifiée par le roi Georges III, pose les limites des colonies britanniques en Occident à la suite de la guerre de Sept Ans. Le document, fondateur mais non sans défaut, proclame que le statut autochtone a existé et existe encore. Ainsi, toutes les terres sont considérées comme autochtones tant qu’elles ne sont pas cédées par un traité qui ne peut être annexé que par la Couronne.

août 16, 1784

Politique et société 

Le Nouveau-Brunswick se sépare

Le Nouveau-Brunswick devient une colonie indépendante de la Nouvelle-Écosse.

août 22, 1800

Personnages historiques et Acadiens 

Naissance d’Edward Barron Chandler

Edward Barron Chandler est né à Amherst, en Nouvelle-Écosse. Très connu dans les milieux politiques du Nouveau-Brunswick, Edward Chandler a siégé à la Chambre des députés. Un des Pères de la Confédération, il a participé aux grandes conférences de la Confédération bien qu’il n’ait pas soutenu le combat de sir John A. Macdonald en faveur de la centralisation.

février 08, 1839

Politique et société 

Guerre d'Aroostook

Une bataille a lieu entre les bûcherons du Nouveau-Brunswick et ceux du Maine à propos de la frontière, événement qui sera connu sous le nom de la « guerre d'Aroostook ».

mai 01, 1846

Personnages historiques et Acadiens 

Naissance de sir Pierre-Amand Landry

Sir Pierre-Amand Landry, avocat, homme politique et juge, premier Acadien du Nouveau-Brunswick à devenir ministre du Cabinet, puis juge de la Cour suprême, est né à Memramcook, au Nouveau-Brunswick. Il est aussi le seul Acadien à avoir été reçu chevalier.

octobre 20, 1847

Arts, culture et identité 

Publication à Boston du poème Evangeline, A Tale of Acadie

Évangéline est un célèbre poème de l'Américain Henry Wadsworth Longfellow écrit en 1847 et dont le sujet s'inspire de la déportation des Acadiens en 1755. Il raconte les amours et l'odyssée d'Évangéline Bellefontaine et de Gabriel Lajeunesse, deux Acadiens déportés de Nouvelle-Écosse en Louisiane à bord de vaisseaux différents, au lendemain de leurs fiançailles dans l'église de Grand-Pré. Ils ne se retrouvent que longtemps plus tard à Philadelphie : il est malade et indigent, elle, soeur de la Charité.


février 15, 1852

Arts, culture et identité  Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Naissance de Pascal Poirier

Né à Shédiac, au Nouveau-Brunswick, Pascal Poirier est l’une des figures marquantes de la Renaissance acadienne.En 1885, il devient le premier acadien à être nommé au Sénat.

juin 20, 1854

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Élection de Stanislas Poirier (Perry) à la Chambre d’assemblée de l’Î.-P.-É.

Stanislas-François Poirier (Perry) est le premier acadien élu à la Chambre d’assemblée de l’Île-du-Prince-Édouard. Vingt-ans plus tard, en 1874, il devient le premier député acadien à siéger à la Chambre des communes.

octobre 04, 1863

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Naissance de Peter John Veniot

Né à Richibuctou, N.-B., le 4 octobre 1863, Peter John Veniot, dit « Pierre » est le premier Acadien à occuper le poste de premier ministre du Nouveau-Brunswick de 1923 à 1925 (non élu). Il prend la succession de W.E. Foster, en tant que premier ministre en 1923, appuie la nationalisation du réseau provincial d'hydroélectricité et le Mouvement des droits des Maritimes. Il est considéré comme étant le chef de file du libéralisme acadien. Après la défaite de son parti en 1925, il se présente avec succès comme député fédéral de Gloucester et il est nommé maître des postes par le premier ministre King. Il siégera en tant que député fédéral jusqu'à son décès en 1936.

octobre 10, 1864

Arts, culture et identité 

Fondation du Collège Saint-Joseph de Memramcook, N.-B.

Le père Camille Lefebvre, membre de la congrégation des Pères de Sainte-Croix, fonde le Collège Saint-Joseph de Memramcook au Nouveau-Brunswick. Cette fondation est importante, car les diplômés tiennent rapidement des rôles actifs dans leur communauté et, avec l'aide du clergé, s'interrogent sur leur propre identité et affirment leurs aspirations en tant que francophones dans un environnement anglophone. Le Collège Saint-Joseph est l’un trois collèges dont la fusion mène à la création de l’Université de Moncton en 1963.

mars 05, 1867

Arts, culture et identité 

Fondation du Moniteur Acadien

Premier journal acadien, Le Moniteur Acadien est fondé par Israël Landry à Shédiac au Nouveau-Brunswick. Le premier numéro paraît le 8 juillet 1867. Sa création marque le début de la Renaissance acadienne.

juillet 28, 1870

Personnages historiques et Acadiens 

Naissance d'Aubin-Edmond Arsenault

Le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, Aubin-Edmond Arsenault, le premier Acadien à remplir les fonctions de premier ministre d'une province canadienne, est né à Egmont Bay, à l'Île-du Prince-Édouard.

mai 17, 1871

Politique et société 

Écoles du Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick adopte la « Loi sur les écoles publiques » pour renforcer et réorganiser ou réformer le système scolaire; par la même occasion, il abandonne le système informel, non officiel d'écoles séparées qui s'était développé depuis les années 1850.

janvier 22, 1874

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Élection de Stanislas Poirier à la Chambre des communes

Premier Acadien élu à la Chambre d’assemblée de l’Île-du-Prince-Édouard vingt-ans plus tôt, Stanislas-François Poirier (Perry) devient le premier acadien à siéger à la Chambre des communes.

février 06, 1880

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Mort d’Edward Barron Chandler

Edward Barron Chandler, un des Pères de la Confédération, est mort à Fredericton (Nouveau-Brunswick). Né au sein d’une illustre famille, Edward Chandler participe activement à la politique de la région. Il s’intéresse à la construction d’une ligne de chemin de fer maritime jusqu’à la ville de Québec et au développement de liens avec les États-Unis. Edward Chandler s’est aussi battu pour la langue et les droits culturels acadiens.

juillet 20, 1881

Arts, culture et identité  Politique et société 

Première Convention nationale des Acadiens

La première Convention nationale des Acadiens se tient à Memramcook au Nouveau-Brunswick. Présidée par le député Pierre-Armand Landry, la Convention attire plus de 5 000 personnes. Lors de celle-ci, le 15 août, jour de l'Assomption, est choisi comme date de la Fête nationale des Acadiens.

août 15, 1884

Arts, culture et identité  Politique et société 

Adoption du drapeau acadien

C'est à Miscouche, en 1884, qu'a eu lieu la deuxième Convention nationale acadienne, lors de laquelle les délégués ont choisi tous les symboles identitaires que l'on connaît aujourd'hui : drapeau (le drapeau tricolore français auquel est ajoutée une étoile jaune sur la bande bleue), hymne national (Ave Maris Stella), devise (« L’Union fait la force ») et insigne.

mars 09, 1885

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Pascal Poirier est nommé au Sénat

L’une des figures marquantes de la Renaissance acadienne, Pascal Poirier, de Shédiac, N.-B., devient le premier acadien à être nommé au Sénat.

novembre 23, 1887

Arts, culture et identité 

Lancement de L’Évangéline

Fondé par Valentin Landry à Digby, Nouvelle-Écosse, ce journal acadien est transféré à Moncton, Nouveau-Brunswick en 1905. Il est publié jusqu’en 1982.

septembre 01, 1890

Arts, culture et identité 

Création du Collège Sainte-Anne, N.-É.

Le Collège Sainte-Anne (devenue l’Université Sainte-Anne) est fondée à Pointe-de-l'Église en Nouvelle-Écosse par les pères Eudistes. L'enseignement est donné en français.

décembre 10, 1912

Personnages historiques et Acadiens 

Édouard-A. LeBlanc devient le premier évêque acadien

Après plusieurs décennies de revendications, le Vatican nomme un premier évêque d’origine acadienne au siège épiscopal de Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.

septembre 03, 1920

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Naissance de Gilbert Finn

Né à Inkerman Ferry, N.-B., Gilbert Finn est un homme d’affaires d’origine acadienne. Après avoir été 37 ans au service de l’Assomption Compagnie Mutuelle d'Assurance-vie, il travaille au Conseil économique des provinces de l'Atlantique et au Conseil économique du Canada, devient recteur de l'Université de Moncton et prend une part active aux activités de groupes communautaires acadiens et néo-brunswickois. Il est nommé membre de l'Ordre du Canada, en récompense pour les nombreux services rendus à la population et à la province. Lorsqu'il se retire, en 1987, il est nommé lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick. Il est le deuxième Acadien à

février 28, 1923

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Peter John Veniot devient premier ministre du Nouveau-Brunswick

Né à Richibuctou, N.-B., le 4 octobre 1863, Peter John Veniot, dit « Pierre » est le premier Acadien à occuper le poste de premier ministre du Nouveau-Brunswick de 1923 à 1925 (non élu). Il prend la succession de W.E. Foster, en tant que premier ministre en 1923, appuie la nationalisation du réseau provincial d'hydroélectricité et le Mouvement des droits des Maritimes. Il est considéré comme étant le chef de file du libéralisme acadien. Après la défaite de son parti en 1925, il se présente avec succès comme député fédéral de Gloucester et il est nommé maître des postes par le premier ministre King. Il siégera en tant que député fédéral jusqu'à son décès en 1936.

mai 10, 1929

Antonine Maillet

Arts, culture et identité 

Naissance d'Antonine Maillet

La célèbre romancière acadienne, Antonine Maillet, naît à Bouctouche, au Nouveau-Brunswick.

octobre 01, 1943

Arts, culture et identité  Personnages historiques et Acadiens 

Naissance d’Angèle Arsenault

D’origine acadienne, Angèle Arsenault était une auteure-compositrice pionnière. Elle était réputée pour ses mélodies accrocheuses et enjouées, ses commentaires sociaux ludiques et son humour unique. Elle était sans doute mieux connue pour ses chansons « Évangéline, Acadian Queen », « Je veux toute toute toute la vivre ma vie » et l’hymne acadien « Grand-Pré ». Officière de l’Ordre du Canada et membre de l’Ordre de l’Île-du-Prince-Édouard, elle a reçu l’Ordre de la Pléiade, remis par l’Assemblée parlementaire de la francophonie, en reconnaissance de son rôle dans la promotion de la langue et de la culture françaises.

février 03, 1951

Arts, culture et identité  Personnages historiques et Acadiens 

Naissance de Jacques Savoie

Jacques Savoie, musicien, écrivain et scénariste acadien (né le 3 février 1951 à Edmundston, Nouveau-Brunswick). Cet auteur a marqué le monde littéraire, télévisuel et cinématographique de la francophonie canadienne. Membre fondateur du groupe de musique acadien Beausoleil Broussard, il est aussi l’auteur de près d’une vingtaine de romans dont Raconte-moi Massabielle et Les Portes tournantes, primés sur la scène internationale et transposés au grand écran.

juin 23, 1953

Portrait of Michele

Arts, culture et identité  Personnages historiques et Acadiens 

Naissance de Raymonde April

La photographe Raymonde April, dont la pratique influence le développement de la photographie au Québec et au Canada, est née à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

juillet 12, 1960

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Louis J. Robichaud devient premier ministre du N.-B.

Élu chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick en 1958, Louis Joseph Robichaud le mène à la victoire contre Hugh J. Flemming, en 1960, sert comme procureur général de 1960 à 1965 et comme ministre de la Jeunesse en 1968. Premier Acadien élu premier ministre du Nouveau-Brunswick, il implante de profondes réformes sociales contenues dans son programme « Chance égale », à tendance centralisatrice. Son gouvernement adopte la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick, met sur pied l'Université de Moncton, accroît la présence des Acadiens au sein de l'administration et encourage le développement des industries minière et forestière.

mars 26, 1963

Voisine, Roch

Arts, culture et identité  Personnages historiques et Acadiens 

Naissance de Roch Voisine

Roch voisine, chanteur populaire du Québec qui gagnera plusieurs prix, naît à St-Basile, au Nouveau-Brunswick.

juin 19, 1963

Arts, culture et identité 

Fondation de l'Université de Moncton

L'Université de Moncton est fondée le 19 juin 1963 par l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick à la suite des recommandations d'une commission royale. Elle prend forme avec le regroupement des collèges Saint-Joseph (1864), Sacré-Coeur (1899) et Saint-Louis (1946), qui acceptent de suspendre leurs chartes pour devenir des institutions affiliées. En vertu d'une modification adoptée en 1977, la charte de l'université autorise l'établissement de campus dans les trois régions francophones du Nouveau-Brunswick : Moncton, Edmundston et Shippagan.

janvier 01, 1969

Kouchibouguac

Politique et société 

Création du parc national Kouchibouguac

Le parc national Kouchibouguac est créé en 1969. Il est situé sur la côte Est du détroit de Northumberland, au Nouveau-Brunswick, et représente un délicat mélange de plages, de dunes et de marais salés. Un système d'îles-barrières, long de 25 km, abrite les lagunes calmes contre la mer souvent violente. Les nombreuses rivières qui sillonnent le parc ont inspiré son nom micmac, signifiant « rivière au long lit de marée ».

mai 23, 1974

Arts, culture et identité  Politique et société 

Lois bilingues au Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick devient la première province à rédiger les lois du Parlement dans les deux langues officielles.

août 15, 1977

Arts, culture et identité 

Ouverture du Village historique acadien

Le Village historique acadien est une ambitieuse reconstitution historique située le long de la Rivière-du-Nord près de Caraquet en plein coeur de la péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick. Il témoigne de la richesse du patrimoine matériel et immatériel de l’importante population acadienne qui s’est établi dans cette province.

août 29, 1979

Arts, culture et identité 

Ouverture des premiers Jeux de l’Acadie

Les premiers Jeux de l’Acadie se tiennent à Moncton du 29 août au 1er septembre 1979.

novembre 20, 1979

Antonine Maillet

Arts, culture et identité 

Antonine Maillet Remporte le Prix Goncourt

Pour la première fois, le prix Goncourt, le prix littéraire le plus prestigieux de France, est décerné à un écrivain qui n'est pas de nationalité française : il est remis à l'auteure acadienne Antonine Maillet pour son roman Pélagie-la-Charrette.

août 12, 1994

Arts, culture et identité  Politique et société 

Premier Congrès mondial acadien

Le premier Congrès mondial acadien se tient à Moncton et dans différentes communautés du Sud-Est du Nouveau-Brunswick du 12 au 22 août 1994.

mars 21, 1995

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Rose-Marie Losier-Cool est nommée au Sénat

Originaire de Tracadie-Sheila, N.-B., Rose-Marie Losier-Cool devient la première Acadienne à être nommée sénatrice.

octobre 01, 1997

Cour suprême du Canada

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Nouveau juge à la Cour suprême

Le premier ministre Jean Chrétien nomme Michel Bastarache juge à la Cour suprême du Canada, poste laissé vacant depuis le départ du juge Gérard LaForest. Il est le premier Acadien à être nommé à la Cour suprême du Canada.

mai 02, 1998

Politique et société 

Thériault est élu premier ministre

Camille Henri Thériault est assermenté et devient premier ministre du Nouveau-Brunswick.

juin 07, 1999

Bernard Lord

Politique et société 

Victoire des conservateurs au Nouveau-Brunswick

La Parti progressiste conservateur du Nouveau-Brunswick remporte une surprenante et écrasante victoire aux élections provinciales. Bernard Lord, trente-trois ans, devient premier ministre.

août 06, 2002

Arts, culture et identité  Politique et société 

Moncton, ville bilingue

Moncton, N.-B. devient la première ville canadienne officiellement bilingue.

août 29, 2003

Arts, culture et identité  Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Nomination de Herménégilde Chiasson à titre de lieutenant-gouverneur du N.-B.

Herménégilde Chiasson, O.C., O.N.-B., poète, dramaturge, réalisateur, lieutenant‑gouverneur du Nouveau-Brunswick, est né le 7 avril 1946 à Saint‑Simon, au Nouveau-Brunswick. Officier de l’Ordre du Canada (O.C.), lauréat d’un prix littéraire du Gouverneur général et 29e lieutenant‑gouverneur du Nouveau‑Brunswick, Chiasson est considéré comme le père du modernisme en Acadie. Il est l’un des plus fervents défenseurs de la culture et des arts acadiens. Il est aussi connu comme un militant inlassable pour une culture acadienne vivante plutôt que persécutée et exilée.

décembre 06, 2003

Déportation des Acadiens

Arts, culture et identité  Politique et société 

Reconnaissance de la déportation des Acadiens par la Couronne britannique

La gouverneure générale Adrienne Clarkson reconnaît dans une proclamation royale la responsabilité de la couronne britannique dans la décision de déporter les Acadiens en 1755 ainsi que ses conséquences tragiques. Le 28 juillet est également désignée, à compter de 2005, comme la « Journée de commémoration du Grand Dérangement ».

juillet 28, 2005

Arts, culture et identité  Politique et société 

Journée de commémoration du Grand Dérangement

À l’occasion du 250e anniversaire de la déportation des Acadiens de 1755, le 28 juillet devient officiellement au Canada la « Journée de commémoration du Grand Dérangement », tel que spécifié dans la Proclamation royale du 6 décembre 2003.

mai 08, 2009

Arts, culture et identité  Personnages historiques et Acadiens 

Édith Butler reçoit le prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle

Née en 1942 à Paquetville, N.-B., Édith Butler a popularisé plusieurs chansons traditionnelles acadiennes.

juin 24, 2009

Rosemary Brown Rosemary Brown recevant l'Ordre du Canada.

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Décès de Roméo A. LeBlanc

Acadien, et parfaitement bilingue, il est nommé gouverneur général du Canada par le premier ministre Jean Chrétien en 1994, afin de succéder à Ray Hnatyshyn. Roméo LeBlanc est le premier politicien des Maritimes et le premier Canadien de descendance acadienne à occuper le poste de vice-roi.

novembre 13, 2012

Arts, culture et identité  Personnages historiques et Acadiens 

France Daigle remporte le prix littéraire du Gouverneur général

France Daigle, auteure acadienne (née le 18 novembre 1953 à Dieppe, une banlieue de Moncton, au Nouveau-Brunswick), est la principale représentante du postmodernisme en littérature acadienne. Son œuvre a suscité beaucoup d’intérêt au Québec, au Canada anglais et dans la francophonie. Elle reporte le prix littéraire du Gouverneur général du Canada pour son œuvre magistrale intitulée Pour sûr (2011).

février 24, 2014

Arts, culture et identité  Personnages historiques et Acadiens 

Décès d’Angèle Arsenault

D’origine acadienne, Angèle Arsenault était une auteure-compositrice pionnière. Elle était réputée pour ses mélodies accrocheuses et enjouées, ses commentaires sociaux ludiques et son humour unique. Elle était sans doute mieux connue pour ses chansons « Évangéline, Acadian Queen », « Je veux toute toute toute la vivre ma vie » et l’hymne acadien « Grand-Pré ». Officière de l’Ordre du Canada et membre de l’Ordre de l’Île-du-Prince-Édouard, elle a reçu l’Ordre de la Pléiade, remis par l’Assemblée parlementaire de la francophonie, en reconnaissance de son rôle dans la promotion de la langue et de la culture françaises.

septembre 23, 2014

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Brian Gallant est élu premier ministre du Nouveau-Brunswick

Brian Alexander Gallant, avocat, chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick, premier ministre élu de cette même province est né le 27 avril 1982 dans la communauté acadienne de Shediac Bridge, au Nouveau-Brunswick. Alors âgé de 32 ans, il devient le plus jeune premier ministre provincial du pays. Gallant est le fils de Pierre Gallant (d’origine acadienne) et de Marilyn Scholten (la fille d’immigrants hollandais).

janvier 07, 2015

Personnages historiques et Acadiens  Politique et société 

Décès de Gilbert Finn

Né le 3 septembre 1920 à Inkerman Ferry, N.-B., Gilbert Finn est un homme d’affaires d’origine acadienne. Après avoir été 37 ans au service de l’Assomption Compagnie Mutuelle d'Assurance-vie, il travaille au Conseil économique des provinces de l'Atlantique et au Conseil économique du Canada, devient recteur de l'Université de Moncton et prend une part active aux activités de groupes communautaires acadiens et néo-brunswickois. Il est nommé membre de l'Ordre du Canada, en récompense pour les nombreux services rendus à la population et à la province. Lorsqu'il se retire, en 1987, il est nommé lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick. Il est le deuxième Acadien à recevoir cet honneur. Il a occupé ce poste jusqu’en 1994.