Adam Pettle

Adam Pettle, dramaturge (Toronto, 1973). Adam Pettle, un des anciens étudiants les plus connus du programme de formation en art dramatique de l'École nationale de théâtre du Canada (É.N.T.), obtient son diplôme en 1999. Il décroche également un baccalauréat en théâtre de l'Université Dalhousie en 1994.

Pettle, Adam

Adam Pettle

Adam Pettle, dramaturge (Toronto, 1973). Adam Pettle, un des anciens étudiants les plus connus du programme de formation en art dramatique de l'École nationale de théâtre du Canada (É.N.T.), obtient son diplôme en 1999. Il décroche également un baccalauréat en théâtre de l'Université Dalhousie en 1994. Pettle, qui affirme publiquement que ses conseils pour l'élaboration de personnages sont « ne lasser personne et ne cesser d'évoluer », acquiert rapidement une réputation de dramaturge talentueux et prolifique qui réussit invariablement.

La première pièce de Pettle, Therac 25 (1995, 2000 et 2010), met en scène une histoire d'amour dans les salles d'une unité de traitement du cancer. Ce scénario biographique - Pettle a suivi des traitements pour un cancer de la thyroïde au début des années 1990 - est raconté avec franchise et honnêteté en plus de présenter un humour macabre léger, mais implacable. L'œuvre suivante de Pettle, Zadie's Shoes (2000, 2001), est une des rares pièces canadiennes à attirer un grand nombre de spectateurs autant dans la salle de moyennes dimensions du Factory Theatre que dans l'immense salle du Winter Garden Theatre, un exploit qui témoigne de l'équilibre assuré entre une écriture intelligente et accessible, des personnages attachants et un scénario captivant. La pièce a été présentée aux quatre coins du Canada ainsi qu'aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Zadie's Shoes est une des nombreuses pièces de Pettle où son frère, l'acteur Jordan Pettle, fait partie de la distribution de la première. L'histoire est celle d'un joueur compulsif qui, alors qu'il cherche de l'argent qui permettrait de faire transférer sa petite amie dans un établissement non conventionnel de traitement du cancer, reçoit d'un mystérieux prophète de sages conseils et un bon tuyau sur un cheval de course. Pettle dépeint cette situation bizarre à l'aide d'humour, de personnages sympathiques et d'un sens de l'émerveillement convaincant.

Les personnages principaux de Sunday Father (2002, 2003) sont deux frères présentés à tout de rôle à l'âge de 8 et 6 ans ainsi qu'à 34 et 32 ans. Enfants de parents divorcés (d'où le titre de la pièce Sunday Father), Jed et Alan ont des vies qui ont été formées par une relation délicate et éloignée avec leur père. Enfants, ils s'amusent à créer et enregistrer une émission de radio qu'ils appellent Les dossiers du dimanche soir. Devenus adultes, Jed voit son mariage se défaire après qu'il découvre que sa femme le trompe, et Alan travaille péniblement et avec rancœur comme avocat dans le cabinet juridique de son père. Le contenu de la pièce, qui n'incite guère à l'optimisme, est véhiculé par des échanges dynamiques entre les personnages principaux, où sont présents le rire, la culpabilité, le regret et les larmes.

Les pièces Zadie's Shoes, Sunday Father et Therac 25 ont été en nomination pour un prix Dora pour la meilleure nouvelle pièce.

En 2002, Pettle présente une pièce en un acte d'une rare dureté intitulée Misha au Theatre Direct (Toronto) dans le cadre du Buncha' Young Artists... Festival. Le narrateur de cette histoire vécue du meurtre contemporain d'un jeune juif commis par un autre dans une cour d'école est un garçon en deuil de son ami. Dans cette œuvre toutefois empreinte de comédie, le dramaturge explore de nouvelles questions personnelles et politiques, révélant ainsi sous un nouveau jour ses intérêts et sa maîtrise de l'art dramatique. La diversité croissante de son œuvre est aussi évidente dans son adaptation de Le Tragédien malgré lui de Tchekhov, présentée aux deux soirées Absolutely Chekhov du Théâtre Soulpepper, en 2002 également.

Une première très attendue de la pièce suivante de Pettle, Mosley and Me, est présentée par la DVxT Theatre Company à la Canadian Stage Company à Toronto. (Pettle travaille longtemps comme dramaturge attitré de la Canadian Stage Company alors qu'il écrit Sunday Father). Cette pièce, dont l'histoire se déroule dans une boutique de bagels de Montréal, évoque, de façon pas toujours favorable, des comparaisons avec deux grands dramaturges, l'Américain David Mamet et le Britannique Harold Pinter, par les rebondissements et la tension intense de son intrigue serrée, les enjeux faibles et les tours de passe-passe qui la caractérisent. Dans cette nouvelle pièce, un dénommé Mosley (interprété par le sympathique Randy Hughson lors de la première) est démasqué comme repris de justice en fuite, mais seulement à la suite de nombreux retournements narratifs qui plaisent fort aux spectateurs. Une fois de plus, Pettle fait preuve d'habileté dans le maniement d'usages et de tropes bien connus, ce qui donne une pièce accessible et d'une fraîcheur surprenante, ainsi qu'un véhicule d'expression efficace pour des acteurs solides.

En 2005, Pettle se rend en compagnie de cinq membres de la troupe du Theatrefront à titre de scénariste en chef au Cap, en Afrique du Sud, pour lancer, en collaboration avec le Baxter Theatre Centre, une création internationale de théâtre collectif. Dans le cadre de ce projet, les acteurs canadiens et sud-africains travaillent ensemble pendant un mois à la création d'une pièce. Le 1er mai 2005, ils présentent en atelier public The Cape Town Project (Chapter 1) au Baxter Theatre Centre. Un an plus tard, les collaborateurs sud-africains se rendent à Toronto pour travailler à la pièce et présentent 4 ateliers (Chapter 2) au Tarragon Theatre, coproducteur du projet.

La pièce de Pettle Rattle the Bones est utilisée dans un atelier d'interprétation à la Canadian Stage Company pendant la saison 2006-2007. Pettle crée également Swimming to China, une minisérie dramatique radiophonique commandée par la SRC. Il travaille avec Brenda Robins à l'adaptation de Parfumerie de Miklos Laszlo, une comédie romantique mise en scène par Morris Panych pour le Soulpepper Theatre en 2009. Pettle est coréalisateur et scénariste en chef de Afghanada, une minisérie primée présentée sur les ondes de la radio anglaise de la SRC.