Argentia

Argentia, localité non const. de T.-N.-; située sur la côte ouest de la Prequ'Île Avalon.

Argentia, localité non const. de T.-N.-; située sur la côte ouest de la Prequ'Île Avalon. Elle était autrefois une communauté de pêcheurs appelée Little Placentia (Petit Plaisance), fondée par les Français à la fin du XVIIe siècle. Les marchands anglais occupent l'endroit vers le début du XVIIIe siècle. Un petit gisement de plomb argentifère est exploité près de la communauté dans les années 1880 et, sporadiquement, jusqu'en 1925. C'est ainsi que Petit Plaisance est renommée Argentia au début du XXe siècle.

En 1940, les Américains louent une très grande partie de la petite presqu'île pour en faire une base navale. Les résidents d'Argentia sont alors réinstallés dans les communautés environnantes. Cette base, le plus important corps expéditionnaire américain de l'Atlantique, compte 12 403 employés en 1943. À proximité de la base, à Placentia B, le président américain Roosevelt et le premier ministre britannique Churchill se réunissent, à bord du USS Augusta, pour négocier l'historique Charte de l'Atlantique en 1941. La construction de cette base crée des emplois pour plus de 15 000 Terre-Neuviens, mais la base met graduellement fin à ses activités et ferme en 1969. En 1947, l'aérogare est abandonné, et, en 1975, la station navale est fermée. Un petit service océanographique canadien et américain est toujours en place. Argentia, avec ses 206 jours de brouillard par année, est l'endroit le plus brumeux au Canada et l'un des plus brumeux au monde.


En savoir plus // Terre-Neuve-et-Labrador