Associated Board of the Royal Schools of Music

Associated Board of the Royal Schools of Music. Corps consultatif établi en 1889 comme jury des examens de la RAM, du RCM et, en 1947, du RMCM et de la RSAM. En 1984, il fut reconstitué en société indépendante, rattachée aux Royal Schools.

Associated Board of the Royal Schools of Music

Associated Board of the Royal Schools of Music. Corps consultatif établi en 1889 comme jury des examens de la RAM, du RCM et, en 1947, du RMCM et de la RSAM. En 1984, il fut reconstitué en société indépendante, rattachée aux Royal Schools. Il supervise ou a supervisé annuellement des examens à travers toute la Grande-Bretagne, et, en 1990, dans plus de 80 pays de par le monde; au Canada, il fut actif de 1895 à 1953. Vers la fin des années 1970, cependant, il reprit ses activités au Canada et surtout en Colombie-Britannique, en réponse aux demandes formulées à la fois par des étudiants et des professeurs, particulièrement ceux qui venaient de Hong-Kong. Le Montréalais John Bayne Maclean (prés. de Maclean Publishing Co.) en fut le premier représentant général honoraire et le centre d'administration canadien fut établi à Montréal. Le premier agent des publications de l'AB fut la Nordheimer Piano & Music Co. De 1902 à 1909, le conseil opéra conjointement avec l'Université McGill et Charles A.E. Harriss fut dir. des examens; lorsque McGill établit son propre bureau d'examens en 1909, l'AB continua d'opérer seul et ouvrit des secrétariats à Toronto, au Manitoba-Saskatchewan, en Alberta, en Colombie-Britannique et dans l'est du Canada (le Québec, le Nouveau-Brunswick, La Nouvelle-Écosse et l'Île-du-Prince Édouard étant desservis par un bureau situé à Montréal). Quelque 3500 candidats étaient ainsi évalués annuellement par des jurys anglais pendant les années 1930. Ce nombre diminua avec l'activité grandissante des systèmes d'examens canadiens, notamment ceux du RCMT et du Western Board, et les secrétariats canadiens furent fermés en 1953. Dès le début, la présence de l'AB au Canada donna prise aux critiques. À la fin des années 1890, une vive querelle éclata entre A.S. Vogt, appuyé par d'autres musiciens ontariens, et Samuel Aitken, représentant de l'AB. Certains professeurs, surtout au Canada français, en avaient contre des politiques qu'ils jugaient inapplicables au Canada et contre le « trafic » d'éditions approuvées et fournies par le conseil. Plus tard toutefois, on apprécia le haut degré d'excellence de l'A.B., ses programmes bien conçus, l'expérience de ses juges, ses éditions savantes du répertoire de base (notamment les éditions annotées de Tovey-Craxton du Clavecin bien tempéré de Bach et des Sonates pour piano de Beethoven) ainsi que ses bourses substantielles, qui permirent chaque année à quatre étudiants canadiens de poursuivre leurs études à Londres. Soixante-dix-sept des cent quatre bourses de l'AB décernées à des Canadiens de 1909 à 1953 furent acceptées.

Acceptées

1909
Gladys McElvie Egbert, Calgary

1910
Jaroslav Bauer, Calgary

1911
Grace Trotter, Montréal

1912
Freda Sweet, Calgary

1913
Philip Shadwick, Winnipeg; Caroline Fotheringham, Saint Andrews, Toronto

1916
Odette de Foras, Calgary

1918
Marion O'Neail, Winnipeg

1919
Ben Loban, Winnipeg

1920
Dorothy Browne, Calgary

1921
Mary Pierce, Calgary

1922
Hugo Rignold, Winnipeg

1923
Jean Cotton, Calgary

1924
Barbara Custance, Vancouver

1925
Mary Graham, Winnipeg

1926
James Wright, Winnipeg; Betty Bateson, Calgary; Nancy Reed, Vancouver

1927
Frederick Grinke, Winnipeg; Smyth Humphreys, Chilliwack; Molly Mooney, Port Arthur

1928
Mike Kucyer, Winnipeg; David Martin, Winnipeg

1929
Elizabeth Emery, Victoria; Elizabeth Harrison, Nouvelle-Écosse; John Kuchmy, Winnipeg

1930
Sara Bakum, Winnipeg; Evelyne Pearson, Calgary; Kathleen Tierney, Calgary

1931
Aubrey Arthur, Edmonton; Beatrice Hodgson, Vancouver; Clifford McCormick, Toronto

1932
Sylvia Cates, Winnipeg; Eugene Nemish, Winnipeg

1933
Verdun Leigh, Calgary; Ross Pratt, Winnipeg

1934
Norma Gallia, Vancouver; Mary Shortt, Calgary; Billy Waterhouse, Winnipeg

1935
Geraldine Paget Mellor, Victoria; Violet Paget Mellor, Victoria; Noel Taylor, Calgary; Gordon Watson, Winnipeg

1936
Patricia Norris, Edmonton; Clelio Ritagliati, Winnipeg; Mary Tierney, Calgary

1937
Harold Clark, Calgary; Jean Gilbert, Calgary; Maxwell Ward, Vancouver


1939 Daphne Sandercock, Ontario


1940 Samuel Margolian, Halifax


1941 Ida Vivienne Smith, Toronto


1942 Sydney Humphreys, Vancouver


1943 Carol Jutte, Vancouver

Robin Wood, Esquimalt


1944 Irene Bubniuk, Saskatoon

Winifred Scott, Winnipeg

1945
Barbara Draper, Calgary; Mary Gillard, Vancouver; Elsie Jensen, Winnipeg

1946
Zonia Lazarowich, Winnipeg

1947
Mae Broadbent, Windsor; Arthur Davison, Montréal; Walter Money, Winnipeg

1948
Eileen Graham Powell, Kelowna; Gerald Jarvis, Vancouver; Hugh McLean, Vancouver; Patricia Rundle, Vancouver

1949
Andrew Babynchuk, Winnipeg; Thomas Rolston, Vancouver

1950
Carlina Carr, Calgary

1951
Marion E. Gibbs, Victoria; Lila Wong Git Sen, Nanaimo

1952
Dale Bartlett, Lethbridge; Donald M. Bell, Burnaby

1953
H. Daryl Irvine, Toronto

Constance M. Voth, Winnipeg


Lecture supplémentaire

  • Canadian Protesting Committee. An Account of the Canadian Protest against the Introduction into Canada of Musical Examinations by Outside Examining Bodies (Toronto 1899)

    Aitken, Samuel. The Case of the Associated Board (Toronto 1899)

    Sandwell, B.K. The Musical Red Book of Montreal (Montreal 1907)

    Montreal Music Year Book, 2 vols (Montreal 1931, 1932)

    The Associated Board of the Royal Schools of Music 1889-1948 (London no date)

    Jones, Gaynor G. 'The Fisher years: the Toronto Conservatory of Music, 1886-1913,' Three Studies, CanMus Documents 4 (Toronto 1989)