Association chorale Saint-Louis-de-France

Association chorale Saint-Louis-de-France. Fondé en 1891 et incorporé en 1897, ce choeur de voix d'hommes était d'abord responsable du chant liturgique à l'église du même nom, à Montréal. Charles Labelle en fut le premier dir. (1891-1902), suivi d' Alexandre-M.
Association chorale Saint-Louis-de-France. Fondé en 1891 et incorporé en 1897, ce choeur de voix d'hommes était d'abord responsable du chant liturgique à l'église du même nom, à Montréal. Charles Labelle en fut le premier dir. (1891-1902), suivi d' Alexandre-M.


Association chorale Saint-Louis-de-France

Association chorale Saint-Louis-de-France. Fondé en 1891 et incorporé en 1897, ce choeur de voix d'hommes était d'abord responsable du chant liturgique à l'église du même nom, à Montréal. Charles Labelle en fut le premier dir. (1891-1902), suivi d' Alexandre-M. Clerk (1903-27), de Joseph Saucier (1927-36) et de Charles Goulet (1937-68). Des voix de femmes venaient s'adjoindre pour la présentation avec orchestre, au Monument national, d'oeuvres comme Marie-Magdeleine (1907) et Ève (1908) de Massenet; La Croisade des enfants de Pierné et Les Sept Paroles du Christ de Dubois (1909); les scènes d' Olaf Trygvason de Grieg (1910, avec la New York Symphony Society, direction Walter Damrosch); Samson et Dalila de Saint-Saëns (1911); Le Paradis perdu de Dubois (1913, 1919); La Damnation de Faust de Berlioz (1914, 1915, 1918); Les Chants de guerre d'Alexandre Georges (1917); Judith de Charles Lefebvre (1920); Le Désert de Félicien David (1923) et La Terre promise de Massenet (1924). Par la suite, le choeur se limita surtout aux services religieux.


Lecture supplémentaire

  • Gélinas, Simone. "Les 70 ans de la chorale de Saint-Louis-de-France," Notre Temps, 8 Apr 1961