Athol Murray College of Notre Dame

Le Athol Murray College of Notre Dame, situé à Wilcox, en Saskatchewan, a été fondé en 1920 par les Soeurs de la Charité de Saint-Louis sous le nom de Notre Dame of the Prairies.

Athol Murray College of Notre Dame

Le Athol Murray College of Notre Dame, situé à Wilcox, en Saskatchewan, a été fondé en 1920 par les Soeurs de la Charité de Saint-Louis sous le nom de Notre Dame of the Prairies. En 1927, le père Athol Murray, qui se joint aux religieuses, est inspiré par une maxime de Saint-Augustin voulant que « à celui qui fait fructifier ses talents, Dieu ne refuse pas sa grâce ». Cette maxime devient le mot d'ordre du modeste campus qui, au cours de la Crise des années 30, offre une formation scolaire aux étudiants qui désirent améliorer leur sort, sans tenir compte de leur capacité de payer les frais de scolarité. Ses origines modestes ne l'empêchent pas de devenir le plus grand établissement d'enseignement secondaire catholique, mixte et résidentiel, indépendant au Canada. Le collège offre aussi un programme entièrement agréé de cours préparatoires à l'université (niveaux 9 à 12).

Le collège cherche à favoriser la croissance spirituelle, physique, émotive et intellectuelle des étudiants grâce à des programmes scolaires, ainsi que des activités religieuses, culturelles, sociales et sportives, en particulier le hockey. Les Hounds de Notre-Dame ont remporté 48 championnats provinciaux et 4 championnats nationaux, et ont assuré une formation solide à plus de 100 joueurs qui ont joué par la suite dans la Ligue nationale de hockey ou qui ont participé aux Jeux olympiques ou aux championnats du monde.

Parmi les installations dignes de mention du campus historique de Notre-Dame, on peut citer la « Tower of God », l'église St. Augustine, le musée et les archives du collège, l'immeuble Lane Hall, l'aréna, le gymnase et le centre d'entraînement, le « Houndshop », les édifices abritant les salles de classe et les laboratoires, ainsi que les résidences neuves ou rénovées.

La devise du collège, Luctor et Emergo (« je lutte et j'émerge »), est inspirée d'une maxime chère au Père Athol Muray. Ses couleurs sont le rouge et le blanc.


Liens externes