Augustines de la Miséricorde de Jésus

Depuis 1946, une fédération existe également en France; sa maison générale se trouve à Rennes. En 1996, on compte 350 religieuses canadiennes (une diminution comparativement à 515 en 1986). La maison générale se situe à Sillery, au Québec. Voir aussi Communautés religieuses chrétiennes.

H\u00f4tel-Dieu
La salle de convalescence de l'H\u00f4tel-Dieu, vers 1875 (avec la permission du Musée des beaux-arts du Canada).

Augustines de la Miséricorde de Jésus

La congrégation religieuse féminine des Augustines de la Miséricorde de Jésus est formée en 1957 lorsque 14 couvents canadiens des Augustines hospitalières et trois missions à l'étranger, autonomes jusqu'à cette date, se regroupent en fédération. Le premier couvent fondé au Canada est l'Hôtel-Dieu de Québec (1639); toutes ses religieuses viennent du couvent de Dieppe (France), qui existait avant 1285, peut-être même depuis 1155. Ces soeurs augustines travaillent dans les hôpitaux en Amérique du Nord et, de pair avec les ursulines, ce sont les premières religieuses canadiennes.

Depuis 1946, une fédération existe également en France; sa maison générale se trouve à Rennes. En 1996, on compte 350 religieuses canadiennes (une diminution comparativement à 515 en 1986). La maison générale se situe à Sillery, au Québec. Voir aussi Communautés religieuses chrétiennes.