Presqu'île Avalon

La presqu'île est la région la plus populeuse de l'île depuis sa colonisation. Au début des années 1800, 75 p. 100 de la population de la colonie y habitaient déjà. De nos jours, près de la moitié des Terre-Neuviens y vivent, dont plus de 75 p. 100 dans la région métropolitaine de ST. JOHN'S.

Avalon, presqu
Région la plus peuplée de Terre-Neuve, la presqu'île Avalon s'avance dans les champs de pêche de l'Atlantique Nord. On peut voir St. John's à l'extrémité supérieure, à droite (avec la permission du Centre canadien de télédétection).
St. Mary
Le cap et l'île rocheuse voisine sont un refuge provincial d'oiseaux marins à Terre-Neuve depuis 1964 (photo de J.A. Kraulis/Masterfile).

La presqu'île Avalon, d'une superficie de 9220 km2, forme une vaste étendue de terre dans le Sud-Est de l'île de Terre-Neuve qui s'avance en saillie dans les riches zones de pêche de l'Atlantique Nord. La terre y est généralement orientée vers le nord-est, suivant les plis des structures précambriennes, cambriennes et ordoviciennes de la presqu'île. L'isthme d'Avalon, qui mesure moins de cinq kilomètres de large à son point le plus étroit, relie la presqu'île au reste de l'île de Terre-Neuve. Du cap Grates, dans le Nord, au cap Pine, dans le Sud, la presqu'île s'étire sur 180 km, dont presque 100 km d'est en ouest.

La presqu'île est la région la plus populeuse de l'île depuis sa colonisation. Au début des années 1800, 75 p. 100 de la population de la colonie y habitaient déjà. De nos jours, près de la moitié des Terre-Neuviens y vivent, dont plus de 75 p. 100 dans la région métropolitaine de St. John's.

C'est sur ses côtes accidentées que se sont installés les premiers colons, et ses quatre grandes baies, la baie de la Trinité, la baie de la Conception, la baie St. Mary's et la baie de Plaisance, ont été leurs premiers lieux de pêche. La toute première véritable colonie de Terre-Neuve a été celle de Cupids (1610), sur les rives de la baie de la Conception. Par la suite, plusieurs autres « plantations » se sont établies sur des terres accordées par charte dans toute la presqu'île. En 1623, une partie de la presqu'île a été concédée à sir George Calvert, qui y a vécu de 1627 à 1629 et a fixé son quartier général à Ferryland, sur la rive sud. Il a nommé son domaine « Avalon » d'après le lieu légendaire où le christianisme a été introduit en Angleterre, et ce nom s'est étendu à toute la presqu'île.

Durant les années 1600 et 1700, la presqu'île Avalon a été le théâtre de nombreux conflits entre les Français et les Anglais, exacerbés par le fait que la France a fondé Placentia comme sa capitale dans l'île, sur la rive sud-ouest, dans les années 1660. Aujourd'hui, en plus de constituer la principale région commerciale et administrative de la province, la presqu'île comprend plusieurs lieux historiques, incluant les sites historiques nationaux Cape Spear et Signal Hill, trois parcs nationaux, divers parcs provinciaux, un parc naturel régional près de Salmonier, un spectaculaire sanctuaire d'oiseaux marins au Cap St. Mary's, 4 autres réserves écologiques et une réserve naturelle de 1070 km2 dans le secteur Sud-Est.

En savoir plus // Terre-Neuve-et-Labrador