Blyth Festival

Le Blyth Festival, tenu dans le Sud-Ouest de l'Ontario, présente essentiellement des pièces canadiennes. Les pièces qui y sont jouées pour la première fois sont montées ensuite partout au Canada.

Blyth Festival

Le Blyth Festival, tenu dans le Sud-Ouest de l'Ontario, présente essentiellement des pièces canadiennes. Les pièces qui y sont jouées pour la première fois sont montées ensuite partout au Canada. Fondé en 1975 par le metteur en scène James Roy, la dramaturge Anne Chislett et le rédacteur en chef du journal local Keith Roulston, le festival produit des pièces d'abord destinées au public local, puis aux visiteurs. Il jouit d'un grand soutien de la part de la collectivité et a remis en état et agrandi le Memorial Hall, un édifice construit en 1919-1920, tombé en ruines.

Blyth n'a pas de traditions artistiques établies, mais c'est non loin de là, dans le village de Clinton, que le Théâtre Passe Muraille a créé sa pièce The Farm Show, une création collective riche et originale. D'autres créations collectives locales (p. ex. The Blyth Memorial History Show) figurent depuis longtemps au répertoire de Blyth. Les personnes qui ont participé au Farm Show, en particulier Janet Amos, directrice artistique du Blyth Festival de 1979 à 1984, contribuent grandement au succès du festival.

Katherine Kaszas, directrice artistique de 1984 à 1991, mise sur les pièces populaires susceptibles de faire connaître le festival sur la scène internationale. Peter Smith lui succède en 1991 et traverse une période de récession durant laquelle le public est de moins en moins nombreux et où le déficit monte en flèche. Janet Amos reprend ses fonctions en 1994 et tente de redonner au festival sa vitalité artistique et financière des années 70. Depuis novembre 1997, la directrice artistique, Anne Chislett, confirme la vocation première du festival qui consiste à présenter des pièces canadiennes et assure la vitalité financière de l'organisme.

Certaines pièces jouées à Blyth abordent des sujets d'intérêt local (p. ex. He Won't Come in from the Barn de Ted John); d'autres sont des adaptations de récits rédigés par des écrivains de la région, tels Harry Boyle et Alice Munro. Toutefois, le Blyth Festival est surtout connu au Canada pour la pièce à suspense de Peter Colley I'll Be Back for You Before Midnight, le drame primé d'Anne Chislett Quiet in the Land et des comédies comme Cake-Walk de Colleen Curran.