Boosey & Hawkes Ltd.

Boosey & Hawkes (Canada) Ltd. Filiale canadienne de la maison d'édition britannique, The Boosey & Hawkes Group. À la suite de la fusion (1930) à Londres de (Thomas) Boosey & Co.

Boosey & Hawkes Ltd.

Boosey & Hawkes (Canada) Ltd. Filiale canadienne de la maison d'édition britannique, The Boosey & Hawkes Group. À la suite de la fusion (1930) à Londres de (Thomas) Boosey & Co. (fondée en 1816) et de (William) Hawkes & Son (fondée en 1865), la succursale canadienne fut ouverte à Toronto (1935) et est demeurée une filiale, propriété exclusive de la société mère. (Précédemment, Hawkes & Son et Frederick Harris, sans être affiliées en Angleterre, avaient exercé leur activité ensemble à Toronto, entre 1912 et 1923.) Les bureaux furent établis à Willowdale, en banlieue de Toronto, en 1970. Boosey & Hawkes (Canada) Ltd. fut dirigée par Harry Jarman (1935-47) et Will (William J.I.) Croombs (1947-76). Ce dernier, qui était entré dès l'âge de 14 ans au service de Boosey & Hawkes en Angleterre, son pays natal, a également été membre des bureaux de divers organismes canadiens, dont CAPAC, et s'est intéressé particulièrement à l'enseignement de la musique au niveau élémentaire. À son décès en 1976, une bourse fut créée à son nom à l'Université de Toronto. Croombs fut remplacé par George Ullmann (B.Mus., Toronto, 1967; M.A., ibid., 1969) qui fut prés. de l'ACIM (1979-80) et de CAPAC (1987-89) avant d'être nommé vice-prés. de SOCAN en 1990. Les publications canadiennes de B & H incluent, parmi une vaste production, de la musique chorale et vocale de Keith Bissell, Morris Surdin et Bernard Naylor, de la musique pour piano de Violet Archer et Oskar Morawetz, des oeuvres pour harmonie ou orchestre de James Gayfer, Kelsey Jones, Talivaldis Kenins, John Weinzweig et Healey Willan, ainsi que des ouvrages pédagogiques de Cora Ahrens et Boris Berlin. Le catalogue de la société mère inclut des oeuvres de Bartók, Britten, Copland, Prokofiev, Rachmaninov, Stravinsky, Richard Strauss et de nombreux autres. B & H (Canada) est agent canadien de Faber (location seulement) et Joseph Weinberger de Grande-Bretagne, de Sikorski d'Allemagne, Editio Musica de Hongrie, Suvini Zerboni et G. Ricordi (location seulement) d'Italie et se charge du matériel en location de l'Oxford University Press et D'Oyly Carte de Grande-Bretagne, et d'Artia et Supraphon de Tchécoslovaquie. La vente des instruments d'orchestre fabriqués par B & H de Londres et la réparation d'instruments représentent une part importante des activités de la maison depuis 1947. En 1981, la compagnie mère a fait l'acquisition de Buffet-Crampon, facteurs français d'instruments à vent. La filiale canadienne vend aussi des cuivres Besson d'Angleterre, des instruments à vent Schreiber et des instruments à cordes Paesold Elle a également parrainé des festivals d'harmonies et des ateliers consacrés aux instruments à clavier. Un autre secteur assure la distribution des enregistrements de musique d'ambiance produits par la compagnie mère.

B & H mis fin à ses activités canadiennes le 31 décembre 1994.


Lecture supplémentaire

  • 'Boosey & Hawkes celebrates 150th anniversary in 1966,' CanComp, vol 13, Dec 1966

    Mills, Kathryn. 'Boosey & Hawkes,' Canadian Music Trade, vol 4, Dec-Jan. 1983