Brachiopodes

Embranchement d'invertébrés marins bivalves. Les brachiopodes se fixent au fond par un pédoncule et se nourrissent de particules qu'ils attrapent dans les courants générés par leur couronne de tentacules ciliés (le lophophore).

Burgess, schistes de
Lits de fossiles au mont Stephen, dans le Parc national Yoho (photo de Thomas Kitchin).

Brachiopodes

Embranchement d'invertébrés marins bivalves. Les brachiopodes se fixent au fond par un pédoncule et se nourrissent de particules qu'ils attrapent dans les courants générés par leur couronne de tentacules ciliés (le lophophore). Les quelque 260 espèces actuelles sont des vestiges d'environ 30 000 formes fossiles qui vivaient à différents endroits du plateau continental, particulièrement pendant le paléozoïque (il y a 544 à 250 millions d'années). Ces organismes permettent aux géologues d'établir des séquences stratigraphiques utiles à la prospection pétrolière et à la détermination des lignes de rivage et des profondeurs d'anciennes mers. Le genre actuel Lingula diffère légèrement d'un fossile de plus de 510 millions d'années vivant au cambrien. On trouve des formes ressemblant aux brachiopodes au site des schistes de Burgess, en Colombie-Britannique.

Voir aussi Géologie; Paléontologie.


En savoir plus

Liens externes