Jean de Brébeuf | l'Encyclopédie Canadienne

article

Jean de Brébeuf

Jean de Brébeuf, missionnaire jésuite, auteur des Relations des Jésuites, 1635-1636 (né le 25 mars 1593 à Condé-sur-Vire, en France; décédé le 16 mars 1649 à Saint-Ignace, en Wendake (Huronie)).

Martyre des Jésuites

Travail missionnaire au Canada

Jean de Brébeuf arrive au Canada en 1625 comme missionnaire auprès des nomades Innus (Montagnais). Envoyé chez les Wendats (Hurons) près de la baie Georgienne en 1626, il apprend leur langue et y prêche jusqu’en 1629, quand Québec tombe aux mains des frères Kirke et que les Jésuites sont forcés de rentrer en France. Il y revient en 1633 et se retrouve chez les Hurons en 1634, où il dirige la mission pendant quatre ans (voir Sainte-Marie-des-Hurons).

Linguiste accompli, Brébeuf dirige l’élaboration d’une grammaire et d’un dictionnaire de la langue huronne. En 1640, à la suite d’une épidémie de variole dévastatrice, les Hurons attaquent Brébeuf et ses compagnons et endommagent leur mission. En 1640-1641, Brébeuf ouvre une mission chez les Neutres, mais ceux-ci le considèrent comme un sorcier.

En 1644, il retourne en Huronie et y demeure jusqu’au 16 mars 1649, alors qu’il est capturé par les Haudenosaunee qui envahissent la mission Saint-Louis. Il est emmené à Saint-Ignace et tué. Après sa mort, Paul Ragueneau découvre 39 écrits fragmentaires dans lesquels Brébeuf décrit ses visions, ses extases et ses rêves prophétiques. Sa dépouille est ensevelie dans le Tombeau des Martyrs, près de Midland, en Ontario.

Saint Jean de Brébeuf

On 29 June 1930, Pope Pius XI canonized Jean de Brébeuf.

Lecture supplémentaire