Brent Butt

Brent Butt, comédien, acteur, scénariste, producteur (Tisdale, Saskatchewan, 3 août 1966). Brent Butt investit son aimable sens de l'humour « coffee shop » dans une solide carrière à la télévision et il est l'un des comédiens les plus doués et les plus reconnaissables du Canada.

butt, brent

Brent Butt, comédien, acteur, scénariste, producteur (Tisdale, Saskatchewan, 3 août 1966). Brent Butt investit son aimable sens de l'humour « coffee shop » dans une solide carrière à la télévision et il est l'un des comédiens les plus doués et les plus reconnaissables du Canada. Cadet de sept enfants, né dans une petite collectivité agricole conservatrice de 3 000 habitants, Brent Butt apprend dès son jeune âge à utiliser son sens de l'humour vif, pince-sans-rire et sobre pour se faire remarquer.

En 1988, il commence à faire du monologue comique de façon professionnelle, tout d'abord dans des présentations de cinq minutes dans des boîtes de nuit offrant des spectacles d'amateurs à Saskatoon puis, finalement, lors de tournées de la chaîne des clubs de comédie Yuk Yuk partout dans l'Ouest canadien. Il déménage à Toronto en 1989 où il travaille de façon régulière dans les années 1990. Il devient un habitué du Festival Juste pour rire de Montréal et apparaît dans plusieurs émissions de comédie à l'échelle nationale et internationale sur des réseaux de télévision tels qu'A&E, HBO, SRC, Global et The Comedy Network. Il joue également de petits rôles dans des séries télévisées telles que The Kids in the Hall, The X-Files et Cold Squad et fait ses débuts en 2000 dans le long métrage Duets avec Gwenyth Paltrow.

En 1998, son spécial télévisé d'une heure Now Funnypants lui vaut une nomination aux Prix Gemini dans la catégorie Meilleure performance dans une comédie. En 2001, il est nommé meilleur monologuiste lors des Canadian Comedy Awards et représente le Canada dans le cadre du World Comedy Tour en Australie et à Singapour. Son apparition dans le spécial de la SRC, All-Star Comedy Homecoming, assure sa réputation comme l'un des comiques les plus drôles et les plus respectés au pays.

En 2003, il se sert de ses expériences locales pour créer et produire une nouvelle comédie de situation à la SRC dont il est la vedette. Cette comédie de situation tourne autour de patrons d'une station-service-restaurant dans la petite communauté fictive de Dog River, en Saskatchewan. Peinture originale et feutrée de personnages excentriques au charme rural et rustique, l'émission est une réussite instantanée dès le début de l'année 2004. Chaque épisode - et même les reprises - attirent en moyenne 1 million de téléspectateurs, du jamais vu pour une comédie de situation canadienne. CTV signe pour une deuxième saison et envoie Butt et les autres membres de la distribution, parmi lesquels on retrouve Nancy Robertson, Fred Ewanuick, Gabrielle Miller, Janet Wright, Eric Peterson, Tara Spencer-Nairn et Lorne Cardinal, dans des stations-services partout au pays dans le cadre d'une tournée de promotion très publicisée. Le début de la deuxième saison en octobre 2004 attire 1,53 million de téléspectateurs et établit Corner Gas comme un incontournable la télévision canadienne.

En 2005, profitant de la visibilité offerte par l'énorme succès de son émission, B. Butt anime la cérémonie des prix Juno à Winnipeg et un gala Command Performance à Saskatoon pour la reine Elizabeth II et le prince Philip lors de la célébration du centenaire de la Saskatchewan. On compte parmi les faits saillants de cet événement la performance de Butt lors de l'interprétation de sa chanson devenue maintenant un classique, Nothing Rhymes with Saskatchewan. Entre les saisons de Corner Gas, Brent Butt fait de grandes tournées comme monologuiste. Il est l'auteur de la série Hiccups(2010- ), à laquelle il participe aux côtés de Nancy Robertson et où il joue le rôle du pseudo-mentor spécialisé de Robertson, auteure pour enfants, aux prises avec de gros problèmes de maîtrise de la colère.