Charpentier, Alfred

Alfred Charpentier, dirigeant syndical (Montréal, 25 nov. 1888 -- id., 13 nov. 1982). Il est maçon de 1905 à 1915 et devient président du Syndicat international des briqueteurs en 1911.

Charpentier, Alfred

Alfred Charpentier, dirigeant syndical (Montréal, 25 nov. 1888 -- id., 13 nov. 1982). Il est maçon de 1905 à 1915 et devient président du Syndicat international des briqueteurs en 1911. En 1916, il se tourne vers le mouvement syndical catholique, implanté graduellement par des membres du clergé sous la gouverne des pères Joseph-Papin Archambault et Maxime Fortin durant et après la Première Guerre mondiale. L'expérience syndicale de Charpentier l'amène à définir le rôle principal des syndicats catholiques : la défense des intérêts professionnels des travailleurs. Des milliers d'ouvriers canadiens-français membres de syndicats nationaux finissent par se regrouper en syndicats catholiques. En 1921, 80 syndicats catholiques, dont la constitution est en grande partie rédigée par Charpentier, créent ensemble la Confédération des travailleurs catholiques du Canada (CTCC). Charpentier en est le président de 1935 à 1946.

Défenseur inlassable de la pensée sociale catholique, il lutte pour la modernisation des lois archaïques du travail au Québec et pour la création d'un Conseil supérieur du travail et d'un tribunal destiné à la résolution des conflits de travail. Il se retire en 1946, écrit abondamment sur les questions liées au travail et publie ses mémoires dans Cinquante ans d'action ouvrière (1971).