George Chuvalo

Partout dans le monde, on se souvient de Chuvalo parce qu'il a su se maintenir parmi les meilleurs boxeurs du monde, et qu'aucun d'entre eux n'a jamais réussi à le mettre au plancher. On compte parmi ses adversaires George Foreman, Ernie Terrell, Floyd Patterson, Joe Frazier et Muhammad Ali.

Chuvalo, George
Chuvalo re\u00e7oit un coup de Mohammed Ali au cours d'un match dans la catégorie poids lourd qui a lieu en 1966, \u00e0 Toronto (Canapress).

George Chuvalo, boxeur (Toronto, 12 sept. 1937). Il devient, en 1955, champion canadien dans la catégorie poids lourd amateur. En 1956, à l'âge de 19 ans, il devient professionnel en remportant le championnat poids lourd contre James J. Parker. Parmi les plus connus de ses adversaires vaincus se trouve Yvon Durelle. En 1960, Chuvalo subit la défaite aux mains de Bob Cléroux. Par la suite, il reprend à nouveau son titre, puis s'incline encore une fois devant Cléroux. En 1968, il reprend son titre en remportant la victoire contre Jean-Claude Roy. Cette fois, durant 11 années, il conserve son titre de champion jusqu'à sa défaite en 1979.

Partout dans le monde, on se souvient de Chuvalo parce qu'il a su se maintenir parmi les meilleurs boxeurs du monde, et qu'aucun d'entre eux n'a jamais réussi à le mettre au plancher. On compte parmi ses adversaires George Foreman, Ernie Terrell, Floyd Patterson, Joe Frazier et Muhammad Ali. En fin de carrière, Chuvalo a cumulé un record de 73-18-2. Soixante-quatre de ses soixante-treize victoires sont par knock-out. Après plusieurs années ses succès sont enfin reconnus en 1990 lorsqu'il est intronisé au Temple de la renommée du sport du Canada.


En savoir plus

Liens externes