Compagnie XY

 Compagnie XY (Nouvelle Compagnie du Nord-Ouest). Ce nom est dérivé des marques que la compagnie inscrit sur ses ballots de marchandises pour les distinguer de ceux de la COMPAGNIE DU NORD-OUEST (CNO).

Compagnie XY

Compagnie XY (Nouvelle Compagnie du Nord-Ouest). Ce nom est dérivé des marques que la compagnie inscrit sur ses ballots de marchandises pour les distinguer de ceux de la COMPAGNIE DU NORD-OUEST (CNO). La compagnie tire son origine des conflits qui opposent les hivernants de la CNO et ses représentants, dirigés par Simon MCTAVISH, par suite de la réorganisation de la CNO en 1795. En 1797-1798, les hivernants indécis ou mécontents se rallient autour des associés montréalais qui n'adhèrent pas à l'entente de 1795; l'opposition à la CNO s'organise ainsi et, en 1798, étend son influence jusqu'à l'Athabasca. En 1800, Alexander MACKENZIE se joint à la nouvelle entreprise, surnommée par la suite « Alexander Mackenzie et compagnie ». La rivalité est intense et coûteuse. Le trafic de l'eau-de-vie augmente fortement; les deux compagnies ont besoin de plus d'employés, et ceux-ci peuvent d'ailleurs réclamer des salaires plus élevés. Le mécontentement et l'hostilité qu'on nourrissait à l'endroit de McTavish s'éteignent avec lui en 1804 et les deux compagnies négocient une coalition. L'entente à laquelle elles parviennent le 5 novembre 1804 crée une CNO monopolistique et plus puissante qu'avant. Des 100 actions de la compagnie, 75 sont détenues par les membres de l'ancienne CNO et 25 par les associés de la XY.