Dennis, John Stoughton

John Stoughton Dennis, arpenteur et soldat (Kingston, 19 oct. 1820 -- Kingsmere, Qc, 7 juill. 1885). Issu d'une famille de Loyalistes de l'Empire uni, Dennis est nommé arpenteur au ministère des Terres de la couronne en 1843.

Dennis, John Stoughton

John Stoughton Dennis, arpenteur et soldat (Kingston, 19 oct. 1820 -- Kingsmere, Qc, 7 juill. 1885). Issu d'une famille de Loyalistes de l'Empire uni, Dennis est nommé arpenteur au ministère des Terres de la couronne en 1843. Il entre dans la milice en 1855, et devient, en 1862, major de brigade du District militaire n° 3 à Toronto. Un conseil mixte d'enquête le disculpe des accusations d'avoir dirigé une escarmouche contre les FENIANS en 1866, mais cet événement semble avoir mis fin à sa carrière militaire. En 1869, il devient responsable du levé topographique des Territoires du Nord-Ouest, où son arrivée contribue à précipiter la RÉBELLION DE LA RIVIÈRE ROUGE.

En 1871, Dennis est nommé arpenteur général des TERRES FÉDÉRALES. Sa principale tâche consiste alors à effectuer le levé topographique des Prairies occidentales. Il est aussi sous-ministre de l'Intérieur de 1878 à 1891.

J.S. Dennis fils suit les traces de son père et entreprend une carrière d'arpenteur dans l'Ouest en 1872. Il devient ensuite commandant d'une unité de milice qui combat Riel à BATOCHE en 1885, puis inspecteur de l'arpentage de 1887 à 1894. Il écrit une histoire de l'arpentage des terres fédérales de 1869 à 1889 (époque où son père avait proposé un meilleur système que celui des États-Unis, qui a finalement été adopté) et termine sa carrière comme chef du service des ressources naturelles du Canadien Pacifique où il est responsable des terres et de l'irrigation.


Lecture supplémentaire

  • D.W. Thomson, Men and Meridians, Vol 2 (1967).