Détroit de Canso

Le détroit de Canso, qui a 27 km de longueur, 3 km de largeur et 60 m de profondeur, est un chenal étroit et profond qui sépare la partie continentale de la Nouvelle-Écosse de l'île du Cap-Breton.

Le détroit de Canso, qui a 27 km de longueur, 3 km de largeur et 60 m de profondeur, est un chenal étroit et profond qui sépare la partie continentale de la Nouvelle-Écosse de l'île du Cap-Breton. Cette voie d'eau permettait autrefois la libre communication entre les eaux de la baie Saint-Georges dans le golfe du Saint-Laurent et celles de l'océan Atlantique. Au début des années 50, on construisit toutefois la chaussée de Canso pour permettre la circulation ferroviaire et routière entre le continent et l'île. Le parachèvement de la chaussée en 1955 contribua à rendre libres de glaces à longueur d'année les ports de Mulgrave et de Port Hawkesbury , les principales villes situées le long du détroit, et à faire de la région un centre de bois à pâte important. La fermeture du détroit a cependant eu aussi comme effet d'empêcher les larves de homard provenant du frai du golfe de se déplacer jusque du côté de l'Atlantique. Cet ouvrage est considéré comme étant l'une des principales causes du déclin précipité de la pêche au homard le long de la côte sud-est de l'Atlantique depuis la fin des années 50.