Dominion Securities Inc.

Dominion Securities Inc. débute comme courtier en valeurs mobilières en 1901. Par suite de sa croissance interne et de fusions avec plusieurs autres importantes maisons de courtage canadiennes, son expansion, amorcée au début des années 70, s'est grandement accélérée.

Dominion Securities Inc.

Dominion Securities Inc. débute comme courtier en valeurs mobilières en 1901. Par suite de sa croissance interne et de fusions avec plusieurs autres importantes maisons de courtage canadiennes, son expansion, amorcée au début des années 70, s'est grandement accélérée. En 1973, elle fusionne avec Harris & Partners Ltd., en 1977, avec Draper Dobie Ltd., en 1981, avec A.E. Ames & Co Ltd., et en 1984, avec Pitfield Mackay Ross Ltd. Elle se lance alors dans une vaste gamme de services de placement, dont la vente d'actions, la négociation et la recherche, les conseils en matière de placement, la vente et la négociation d'obligations, la gestion de fonds, le crédit-bail, les titres du marché monétaire, les services de consultation financière, l'aide en matière d'acquisition et de fusion, ainsi que le placement de titres du gouvernement et de sociétés.

Depuis son siège social à Toronto, elle dirige un réseau de 61 succursales réparties dans 58 villes canadiennes, avec des bureaux à New York, Londres, Paris, Genève, Lausanne, Hong Kong et Tokyo. Elle compte plus de 2000 employés. En 1986, son capital de près de 275 milliards de dollars la place au premier rang des courtiers en valeurs mobilières canadiens. En décembre 1987, la Banque Royale prend le contrôle de la maison de courtage en achetant 75 p. 100 de ses parts. RBC Dominion Securities fournit depuis lors ses services en tant que filiale de la Banque Royale.