Donald Grant Creighton

Donald Grant Creighton, historien (Toronto, 15 juill. 1902 -- Brooklin, Ont., 19 déc. 1979).

Creighton, Donald Grant
Recevant un dipl\u00f4me honorifique, en 1974. Un des plus illustres historiens canadiens, il est reconnu particuli\u00e8rement en raison de la qualité de son écriture (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/123984).

Donald Grant Creighton, historien (Toronto, 15 juill. 1902 -- Brooklin, Ont., 19 déc. 1979). Creighton étudie au Victoria College de l'U. de Toronto et au Balliol College d'Oxford. En 1927, il entre comme chargé de cours au département d'histoire de l'U. de Toronto, y devient professeur en 1945, directeur (1954-1959) et professeur émérite en 1971. Le premier de ses nombreux ouvrages, The Commercial Empire of the St. Lawrence (1937), le consacre l'historien canadien-anglais le plus en vue de sa génération.

Sous l'influence de Harold Innis, Creighton adopte comme principe premier la Thèse Laurentienne, selon laquelle le Saint-Laurent est la base du système économique et politique transcontinental. Adepte de l'histoire en tant qu'art littéraire, il remporte le prix du Gouverneur général en 1952 et 1955 pour sa biographie en deux volumes de John A. Macdonald. En tant que nationaliste ayant un parti pris pour la centralisation, Creighton en arrive plus tard à parler haut et fort contre les dangers du continentalisme et du régionalisme. Ses ouvrages d'histoire deviennent de plus en plus didactiques et il se tourne souvent vers le journalisme où, malheureusement, ses opinions prêtent le flanc à la caricature et à l'exploitation.


En savoir plus // Donald Creighton

Lecture supplémentaire

  • Carl Berger, The Writing of Canadian History (1976).